le burn out du dimanche

stopCe billet là n’était pas prévu… on se réveille un dimanche matin, après avoir dormi plus de 9h, et on se sent épuisée. On a pas envie. pas envie de lancer une lessive, ou de regarder cette liste des trucs à faire dans la maison, qu’on a jamais le temps de faire.

Alors est ce que c’est ça un burn out ? Je ne sais pas. Au boulot, pas de burn out, je gère mon taf, même si parfois c’est chaud, je finis toujours par m’en sortir.

La maison, c’est différent. A peu près partout ou je regarde, je me dis qu’il y aurait quelque chose à faire. Alors ce matin c’était plutôt débordements de larmes et compagnie. J’arrive plus. D’un coup comme ça, sans crier gare, ça me tombe dessus. Je l’ai un peu senti venir ces derniers jours, mais je ne pensais pas que ça me prendrait comme ça. Les taches quotidiennes je les gère à peu près. Les devoirs, les douches, le repas, la lessive.. mais bon tout ce qu’il faudrait faire en plus, j’arrive pas, et du coup, ça me fout les boules. parce que le week end, je préfèrerai partir me balader, profiter, lire.. plutôt que de me dire non, d’abord il y a le portail à laver, des tiroirs ras la gueule à ranger, les habits de mes petits à trier… peut être vous allez trouver ça futile, mais je vous assure que je ne suis pas maniaque, je ne regarde pas dans tous les coins, mais pour être bien j’ai besoin que ça soit un minium en ordre.

Mais là juste, je voudrais profiter de ma famille le week end plutôt que de me mettre la rate au court bouillon comme disait ma mère.. J’aimerai bien envoyer tout ça balader et profiter quand même, mais je n’arrive pas à lâcher prise, à me dire que ça peut attendre…

Et pour en rajouter, il y a 15 jours je me décide à ouvrir un blog, comme ça parce que j’ai envie de partager et d’écrire, mais je me fous encore plus de pression du coup ! A chaque fois que je lis des articles ou que j’en écris, je me dis qu’il y a encore tellement de choses dont je devrais m’occuper avant ca ! mais suis-je folle ou quoi ? Moi qui voulais écrire des trucs plutôt pour vous faire rire, ça commence mal !!!! va peut être falloir que je renomme le blog..

Je ne sais pas si ça va durer, mais aujourd’hui, j’ai eu plus que du mal à avancer. Plus envie de régler les chamailleries des enfants, ils ne sont pourtant pas si terribles que ça à gérer, mais ils demandent quand même de l’énergie.. et des fois je suis comme le lapin de la pub energiser, je m’arrête, net.

Mais comme le disait si justement il y a quelques jours maman orange, point de RTT à la maison .. ( j’en ai pas au boulot non plus remarque ..)

Tout ce que je sais c’est que demain, faut retourner au boulot, alors que je rêve de passer quelques temps à la maison, pour enfin souffler, prendre le temps de faire certaines choses qui me feraient me sentir mieux..

Faire un burn out le 1er mai, avouez les amis, c’est un sacré comble..

 

 

 

 

Publicités

4 réflexions sur “le burn out du dimanche

  1. Oh ma pauvre… Je te rassure, ça m’arrive à moi aussi. Quand c’est trop c’est trop… Le blog est un bon échappatoire, mais ça prend aussi beaucoup de temps… Tu as raison de tour envoyer balader, personne n’en mourra et ça fait du bien!

    Aimé par 1 personne

  2. Bon, je suis loin des 12h (et même des 9h !) de sommeil, mais sinon, sur le fond, même combat par chez moi !
    Allez courage, on va faire des To Do List et on va virer les tâches inutiles, toi et moi 😉

    J'aime

  3. Pingback: Un mois de blog : ch’ti bilan |

exprime toi, je suis toute ouïe !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s