Cigognes, saucisses, châteaux, et visite éclair à l’hôpital de Colmar..

DSC_0802 blog

Voilà mes blogocopinettes. Je suis reviendue.

Je crois que ce billet va partir un peu dans tous les sens, vous m’en excuserez ! Je vais essayer de résumer les temps forts de nos vacances, histoire de vous faire partager tout ce que nous avons vécu !

Petit topo pour commencer, histoire de planter le décor :

– nuits sous la tente : 14

– nuits ou je me suis caillée les miches : 1 ( pas si mal) ( dans les Vosges les nuits sont fraiches !)

– repas ou j’ai mis 2 polaires à cause que ça caillait sévère quand même : 1 ( ça va !)(mais non ça pique pas les yeux de lire cette phrase !!!)

– petits dej pris dehors : tous ! un record !

– pauses dans un café pour urgence pipi : 2

– jours de pluie : 1,5 pô si mal !

– fous rires hystérico des enfants : euhhh…. j’ai arrêté de compter très vite !!!

– saucisses ingurgitées : un sacré paquet

– erreur de débutants : 1 : partir pour la journée en laissant les serviettes dehors….. sachant que des orages étaient prévus dans la soirée.. (promis il faisait beau quand on est partis !!) sauf qu’ils sont arrivés à 15h les orages !!! Mais que fait Evelyne Dhéliat ???

– crises de p’tit poulet : 3 . ( non je ne veux pas jouer au ping pong, je préfère couper un concombre, c’est mon droit non ? )

– frayeur : 1 (t’inquiètes j’vais te raconter)

A part ça, c’était beau. très beau. La forêt noire, les petits villages, les balcons fleuris….

DSC_0380 blog

 

Apres avoir retrouvé mes enfants avec bonheur ( je vous rappelle que je ne les ai pas vu pendant 3 semaines !!), j’ai réussi à contrôler à peu près la mère relou qui est en moi. Dès qu’elle pointait le bout de son nez ( il est tard faut se coucher / va te laver les dents / tu t’es bien frotté les mains ?) je lui filais un coup sur le carafon pour qu’elle laisse un peu ses gosses respirer, et que du coup, elle puisse respirer aussi. Et ça a pas trop mal fonctionné.

Savez-vous que le camping est un excellent moyen d’autonomiser vos enfants ? ou de les rendre corvéable à merci, suivant le point de vue :

p’tit poulet se levait tous les matins le premier, il allait nous chercher les 2 baguettes réglementaires et le journal à l’autre bout du camping. (je l’ai convaincu le 1er jour en lui disant qu’il pourrait garder la monnaie, en lui filant un billet de 10 !!) Il était tout content ! ( bon les autres jours j’ai donné le compte juste, faut pas déconner quand même !!! )

Les 2 p’tits choux adoraient (j’exagère à peine) m’aider à faire la vaisselle, à l’essuyer, ou aller remplir les gourdes d’eau. Sisi j’vous jure ! Alors qu’à la maison, demander de l’aide c’est toujours un truc compliqué !

Les enfants au camping sont comme des petits poissons rouges dans leur bocal : c’est leur domaine. Ils vont, ils viennent, ils revont, ils reviennent, et nous, on s’en préoccupe a peine ! un truc de ouf. En plus ils se faisaient des copains en 2secondes 12.

A part ça, nous avons bourlingué et visité à tout va.

Les allemands sont définitivement les rois du camping. Bien sur chez eux il y a toujours du papier dans les toilettes (oui, j’aime moyen me balader dans tout le camping avec mon rouleau de PQ sous le bras, me demandez pas pourquoi) mais il y a aussi du savon pour se laver les mains, et même, Cristina serait fière, des sèches cheveux à disposition chez les dames !! la grande classe quoi !!

En France nous étions à côté de Munster, et ça sentait même pas le fromage. Le camping était moins dans notre trip, plus « gros camping » rangés les uns à coté des autres, mais après un premier moment de déception, on s’y est fait. et puis nos voisins étaient tranquilles (même si ils ronflaient pas mal la nuit…).

Au cours de notre périple, nous avons rencontré des gens passionnés et passionnants :

Tout d’abord la dame de la brasserie de Alpirsbach en Allemagne, qui a tout expliqué à papa délire sur la fabrication de la boisson locale, en anglais ( heureusement) et qui a refusé qu’il paye sa bière à la fin. L’inconsciente !!! On était à 2 doigts de s’installer là bas, penses-tu, un endroit où les bières sont gratuites !!!!

DSC_0378 blog

Ensuite il y a eu ce gars du centre de réintroduction des cigognes en Alsace. Il présentait un petit spectacle aquatique avec des loutres (qu’ils tentent de réintroduire aussi), et nous a fait un commentaire digne de Léon Zitrone en plein prix de l’arc de triomphe (tu connais pas Léon Zitrone ? tu sors !) lorsque le cormoran a plongé dans un bassin pour attraper une sardine !! c’était excellent.  En tout cas ces bénévoles ont réussi à faire passer la population de 2 couples de cigognes dans les années 80 à plus de 700 aujourd’hui !!! On en voit autant que des pigeons dans les villes (j’exagère à peine) !

On a eu droit au même genre de passionné à la volerie des aigles. Il connait son sujet par cœur ! Et on sent bien que la passion qu’il l’anime. DSC_0701 blog

Voir tournoyer les milan noirs pour attraper leur nourriture en plein vol et sentir les ailes des vautours vous frôler quand ils font du rase motte au dessus de vos têtes, c’est pas rien !

DSC_0672 blog

Mais la palme d’or revient au guide du château du Haut Koenigsbourg.

vue-aerienne-chateau-haut-koenigsbourg[1]

Ce château est parait-il le 5ème monument le plus visité de France, et on comprend pourquoi ! Il est magnifique. Il a été détruit plusieurs fois au cours de son histoire, et n’était plus qu’une ruine en 1900. Guillaume II a décidé à ce moment là de le reconstruire, un peu pour en mettre plein la vue si on résume ça de façon rapide.. Nous n’avions pas prévu de faire la visite guidée, c’est pas trop notre tasse de thé. Les récitations par cœur tout ça… Mais là, on est tombé sur Pierre Bellemare en personne ( tu connais pas Pierre Bellemare ? tu sors). Il nous a raconté l’histoire, en nous interpellant, en nous posant des questions, en nous faisant rire !! On le sentait habité par l’histoire de ce château ! p’tit poulet buvait ses paroles. Nous avons échangé quelques mots avec lui à la fin de la visite, pour le féliciter, et il nous a expliqué qu’il faisait toujours attention à son public, et que si il sentait l’attention des visiteurs se relâcher, il essayait de rebondir sur autre chose pour les intéresser ..le par cœur, il connait pas. 10 ans qu’il exerce ce métier avec passion. Bravo à lui !

Bon y’a quand même un truc pendant ces vacances qui m’a choqué, attention.

<<<<<<ATTENTION<<<<<<ZONE LANGUE DE FLUTE>>>>>>>ATTENTION>>>>>>>

Les allemands ont très certainement plein de qualités, mais par contre ils ont un truc qui va pas : ils laissent manifestement n’importe qui exercer le métier de coiffeur. Je pense même qu’il y en a qui exercent de façon tout simplement illégale, c’est pas possible autrement. Heureusement, ils n’ont plutôt l’air d’épargner les femmes, ouf. Par contre les hommes, c’est une autre histoire. J’ai vu des coupes de cheveux, doublées de barbes druidiques, un truc pas possible. Mais la palme d’or (encore une) je la décerne à un gars qui est passé au camping alsacien. Je vais essayer de vous le décrire le plus précisément possible, vous vous doutez bien que je ne l’ai pas pris en photo. D’ailleurs ça aurait sans doute cramé ma carte mémoire, ça n’en valait pas le coup.

Tu vois ZZ TOP ? non ? tu sors. (il ne va plus rester personne du coup, bon tu peux revenir !) Je te met une photo, regarde.ZZ-Top-au-Zenith-Paris-18062013-01[1]

Tu vois le petit garçon dans 8 ça suffit ? non ???? pfiooouuuu bon je te remets une photo.15083098170_a87d81843b[1]

C’est bon là ? maintenant, imagine un peu, tu couples la coupe de cheveux du petit gars, sur la tête du gadjoe de ZZ TOP. Et bah voilà le résultat ! (si quelqu’un a photosphop et peut me faire ça, j’adorerais voir ! )

Lorsque je l’ai vu, ma vision est restée floue pendant quelques minutes. OMG. Je me suis emplafonné quelques caravanes en allant aux sanitaires du coup. M’enfin mais qu’est ce qu’ils ont ? Die Franzoesin, Un avis ?

<<<<<<<<<<<<FIN DE LA ZONE LANGUE DE FLUTE>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 Bon sinon, comme je l’ai mentionné au départ, nous avons eu notre petite frayeur des vacances, sinon, ça serait pas drôle, hein.

C’était un beau et chaud dimanche, dans le sympathique village de Bonhomme, dans les Vosges. Il y avait une foire paysanne, avec des stands sur les anciens métiers de la région, des sculpteurs sur bois, des agriculteurs.. et aussi une bonne occasion de gouter à la fameuse tarte flambée, spécialité locale. Bref Il n’en fallait pas plus pour que papa délire veuille y faire un tour.

Ce jour là ma pucinette avait eu du mal à se lever le matin, mais elle n’est pas du matin.. Cela dit même une fois levée elle est restée semi-allongée sur une chaise au soleil, après avoir pris son petit dej tout de même.. Comme en camping tout prend 4 fois plus de temps qu’en temps normal (me demandez pas pourquoi), nous avons déboulé à la fameuse foire sur les coups de midi. On commence à déambuler, ma pucinette avait repris un peu du poil de la bête. Il faisait chaud, il y avait beaucoup de monde, et ça cuisinait dans tous les sens (de la choucroute, des saucisses.. sont fous ses Vosgiens) nous entamons la queue pour gouter la fameuse tarte flambée.

A ce moment là, ma fille nous dit :

Je ne vois plus rien !!!!!!

Je la regarde, et vois ses pupilles dilatées au maximum. whoooooo !!!!!!! Mais qu’est ce qui se passe là ????

Mon sang n’a fait qu’un tour mes blogocopines.

Moment de panique entre papa délire et moi : il veut la faire boire, je veux la faire asseoir. Elle, commence à pleurer et à s’affoler.

Juste à coté il y a des barnums avec des gens attablés, nous nous installons sur un coin de banc pour qu’elle boive.

Papa délire me demande d’aller chercher les pompiers qui étaient déjà présents sur le site.

Me voilà partie en mode mère affolée, courant façon zigzag…

Je me souvenais avoir vu un pompier aux abords du site devant la barrière qui bloquait l’accès aux voitures. Je l’aperçois et pique un sprint façon Usain Bolt (qui n’a qu’à bien se tenir).

Je lui explique la situation et il appelle direct son équipe en renfort avec son talkie.

2 minutes plus tard ils étaient 4 ou 5 autour de la pucinette qui revoyait de nouveau ( oufffffffffff)

C’est là que notre super héroïne est intervenue : j’ai nommé Noémie la pompière.

Elle a pris ma fille, l’a emmené dans un endroit plus au calme et plus frais.

Elle lui a parlé, l’a rassuré, a discuté avec elle pendant qu’on lui prenait la tension, le taux de sucre, et tutti quanti…. Elle avait repris ses esprits, mais il y avait un truc qui les embêtait : pendant qu’elle ne voyait rien, elle avait eu des hallucinations (elle voyait des papillons). Ils ont donc appelé le samu pour avoir le médecin de garde. Même si il ne s’agissait sans doute que d’un coup de chaud, il préférait qu’elle aille faire un tour à l’hôpital de Colmar, pour des examens complémentaires.

Notre pompière de choc nous a expliqué comment ça allait se passer, tout en nous disant qu’on avait plutôt intérêt à revenir le soir même pour lui donner des nouvelles et gouter enfin cette tarte flambée qui nous était passée sous le nez !!

Je suis donc partie dans l’ambulance des pompiers avec ma pucinette, pendant que papa délire et p’tit poulet nous rejoignaient avec le fourgon à Colmar.

Arrivées sur place, tout est allé assez vite. contrôle de la tension, température, électrocardiogramme, questions de l’interne de garde… nous y sommes restés à peine 3/4 d’heure, a priori ils n’attendaient que nous ! La pucinette allait beaucoup mieux. un peu de fatigue et un peu trop de soleil ( surtout le matin car elle est restée sur sa chaise sans bouger). Elle n’avait pas bu assez d’eau dans la matinée aussi…

Nous sommes repartis tous ensemble vers 15h, et du coup on s’est dit que effectivement ça serait sympa de repasser voir nos nouveaux amis pompiers, même si c’était à plus d’une heure du camping. Nous nous sommes arrêtés après une demi heure de route au calme dans une forêt, pour (enfin) manger. Notre pucinette dormait à l’arrière… Nous avons fini par la réveiller, car elle aussi, voulait revoir son héroïne !

Après avoir mangé un peu, nous avons fait le sentier pieds nus. (tu aimes marcher pieds nus dans la boue, sur des cailloux, dans l’eau glacée ? non ? alors ne le fait pas !!) et nous avons vu notre pucinette repartir à grimper sur les rochers comme une biquette, ce qui pour elle veut dire qu’elle est en pleine forme !

Puis nous avons repris la route vers le Bonhomme. A peine arrivés, nous avons vu la petite troupe de pompiers avec notre nouvelle copine Noémie.

Comment vous dire : ils sont tous venus chaleureusement demander des nouvelles directement à notre pucinette ! On a été accueillis comme de bons amis de la famille. On a trinqué avec eux à l’ice tea, et on a papoté un bon moment avec Noémie.Non seulement elle est pompière volontaire (3 ème génération de pompiers dans la famille, respect) mais en plus elle est infirmière en maison de retraite. Voilà un sacré bout de bonne femme ! Courageuse, généreuse, gentille, et souriante par dessus le marché ! Bravo à elle, c’est notre héroïne des vacances sans aucun doute.

Nous avons donc fini par manger notre fameuse tarte flambée (miam) et nous sommes repartis en disant au revoir à tous nos potes pompiers, sous les regards surpris des convives de la fête (à cette heure là il n’y avait plus que des locaux) qui devaient se demander comment se faisait-il qu’on connaissait la moitié du village !!!

Bref vous l’aurez compris, encore de belles rencontres !

Je ne vous ai même pas parlé du château de Guédelon que nous avons fait sur la route du retour, connaissez vous ce château qui en train d’être construit selon les outils et procédés du moyen âge ? Encore un truc de passionnés !

DSC_0945 blog

Bon faut que je m’arrête là, j’ai encore pleins de trucs en tête mais ce billet ne va jamais finir et je vois vos paupières qui s’alourdissent !!!

Et si vous voulez voir les 500 photos qui vont avec, vous pouvez passer prendre l’apéro à la maison !

Au fait, coquette en camping ou pas ???

DSC_0807 blog1

le bourrelet au niveau du bide c’est les saucisses !!!

Et vous vos vacances ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

21 réflexions sur “Cigognes, saucisses, châteaux, et visite éclair à l’hôpital de Colmar..

  1. Si c’est ça que t’appelle un bourrelet je veux bien le même !!! Roh la frayeur pour ta fille, j’imagine le coup de stress que vous avez eu, heureusement plus de peur que de mal au final. Les paysages sont très beaux en tout cas ! J’espère que vous en avez bien profiter 🙂

    Aimé par 2 people

    • ah c’est marrant les points de vue moi je vois que ça, le bourrelet au milieu du bide ( faut vraiment que j’apprenne à photoshoper lol) oui pour le coup de stress je te confirme, c’était pas mal ! depuis mon mec la poursuit avec la gourde toutes les 2 minutes. A part ça on a profité, ça nous a fait un bien fou !

      J'aime

  2. J’ai beaucoup aimé ton récit comme d’habitude ! Ah la la les enfants je croyais que passés 5 ans ils arrêtaient de nous faire des frayeurs comme ça moi !
    Mon avis sur les coiffeurs allemands ? Le même que toi apparemment ;). Je ne connais pas la nouvelle mode dont tu parles mais je vois encore parfois des restes de VoKuHiLa !

    Aimé par 2 people

    • Merci ! j’ai comme l’impression que des frayeurs ça ne s’arrête jamais en fait si tu veux mon avis… enfin le moins possible ça serait mieux ! pour le coiffeur, vu l’âge du gars je ne pense pas que c’était la dernière mode !! mais c’était particulièrement déroutant en tout cas !!!!!

      J'aime

  3. Je me demande si les hôpitaux pendant les vacances ne sont pas une étape obligatoire dans nos vies de parents^^.
    Chouettes vacances au pays de la saucisse (aucune ironie de ma part) en tout cas 😀

    Aimé par 2 people

  4. Je me suis bien marrée en te lisant ! Je crois qu’on vous a battus en termes de nuits sous tente (et aussi de nuits où je me suis pelée) (et pourtant, on était bien plus au sud !) … Faudra que je fasse le compte, tiens.
    Je vois que Guédelon a bien avancé. J’y étais allée il y a quelques années déjà.

    Quant à ta fille, faut lui dire qu’elle n’est pas un chameau et qu’il faut qu’elle boive !!!

    Aimé par 2 people

    • ah oui la température la nuit ça dépend aussi de l’altitude n’est ce pas.. Guedelon c’est vraiment impressionnant ! pour ma fille, ça fait des lustres qu’on lui dit ! sauf que maintenant on la poursuit partout avec une gourde… lol

      J'aime

exprime toi, je suis toute ouïe !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s