Avoir 40 ans et des bananes

40bananesb

Oui bon ok j’ai un peu plus que 40, mais d’f’açon après 25 ça vaut plus le coup de compter alors…

Je sais que beaucoup d’entre vous voire la majorité sont des petites jeunettes de 30 ans et des brouettes. Peut-être que vous allez me prendre pour une grosse taré en lisant ce billet, et vous n’aurez peut-être pas tout à fait tort !!!

Avec ma cop’ Stéphanie du blog « elle a 40 ans » le bien nommé, on veut monter un club, le club des forty (ça en jette plus en anglais ! ). Du coup ça sera un club éphémère car quand on aura 50 ans ce club s’autodétruira ! lol. D’ailleurs Steph comment tu vas faire avec ton blog ? Tu vas le renommer ou bien ?

Parce qu’avoir 40 ans, ça n’a que des avantages en fait. (mais si mais si)

Déjà avoir 40 ans maintenant, ça veut dire que tu es née dans les années 70, et ça c’est méga cool tu vois.

Pas besoin de te droguer, tu ouvrais les yeux le matin dans ta chambre et tu trippais direct sur les énormes grosses fleurs roses et oranges du papier peint (qui est bien sur collé aussi au plafond) , un rail d’ecsta ne t’amènera jamais ça : du coup non seulement c’était gratos mais en plus ta petite santé te remercie.

Ensuite tu n’étais pas engoncé dans un jean slim à 7 ans (m’enfin un jean slim à 7 ans ? vraiment ?) toi, tu étais en patte d’eff !! yeahh ! tu étais donc super à l’aise, pour peu que ton futt ne traine pas par terre et que du coup tu te retrouves pas à faire la Carrie Ingalls dans ton jardin ( mais si elle se vautre dans le générique, dis-moi pas qu’t’a loupé ça !!!)

Bon.

A noël, t’avais droit aux hyppos glouton, à puissance 4 et au premier jeu nintendo, Donkey Kong (genre le truc y marche encore 30 ans après !) Sans compter que 3 ou 4 cadeaux en même temps ça te semblait être un truc de malade !

Le mercredi et le week end, tes parents n’étaient pas stressés à l’idée de te laisser zoner devant la télé. Personne n’était encore venu leur raconter que ça ralentissait ton développement psychomoteur. De toute façon y’avait que 3 chaines, alors à 19h tu t’arrêtais de toi-même ! (sous peine de regarder le journal régional de FR3, ou des chiffres et des lettres sur antenne 2… )

Le plus violent que tu aies vu dans la p’tite lucarne, c’est Starsky qui roule sur le capot de sa caisse pour monter par la fenêtre (à moins que ça soit dans chérif fais-moi peur !) ou éventuellement un dérapage de harley de ponchavello dans chips !!!! Bref, tu ne risquais pas grand chose…

Bon adolescente dans les années 80, j’avoue, c’est pas ce qu’il y a eu de mieux, quoique. 14 ans et déjà des épaulettes, « ça n’est pas très heureux » ( comme disait ma prof de latin) (encore heureux que les blogs n’existaient pas à l’époque, sinon y’aurait des traces). Mais je me demande quel regard auront les ados d’aujourd’hui sur leur look dans 20 ans, avec leur mèche à la justin bieber !!) (#teamjevoispasoujemarche)

A part ça, tu dansais dans les boums (dans le garage des parents de ta super copine corinne) sur des chanteurs qui n’ont fait qu’un tube, avec un synthé et une boite à rythme. Ils arrivaient à percer sans même passer par the voice !! Mais comment ont-ils fait ? remarque, the voice, ils auraient été recalés direct … n’empêche je suis bien contente d’avoir connu Jean Pierre Mader ou Europe (bah quoi ??) !

Devenue jeune adulte, tu as eu la chance de chercher ton premier job sur minitel. Ouais bah c’est toujours mieux que d’éplucher les journaux non ?

Tu as rencontré ton mec par hasard, enfin presque… en tout cas, pas en matant sa photo sur adopte un mec ou tinder. Au moins tu ne fantasmais pas sur une photo retouchée ou datant de 1972 !!! Du coup tu voyais direct si ça allait le faire, ou pas. Et au cas où tu préférais ne pas donner signe de vie à ton dernier date (bouhhhh la vilaine), tu pouvais toujours prétexter que tu n’étais pas souvent chez toi, et que du coup tu loupais ses coups de fil sur ton fixe (c’est ballot) (tu n’avais pas de portable vu qu’ils faisaient 3 kg et que les forfaits coutaient un demi salaire)

Dans le train pour aller bosser, tu prenais le temps de lire des livres. Tu sais, les trucs qui existaient avant les smartphone ! Et sinon, tu pouvais tranquillement t’endormir sur l’épaule de ton voisin, sans qu’il te réveille parce qu’il racontait sa soirée de la veille à son pote au téléphone (vu que lui non plus n’avait pas un demi salaire à mettre dans un forfait)

Brefffffffffffffffffff

Bon je sens que ce billet va finir par sentir la veille bique rassie si je ne me ressaisis pas !!!

Ouiiiii l’époque dans laquelle on vit est formidable.

On attend plus 3 mois de recevoir une lettre et avoir des nouvelles de sa copine qui vit à 4000 kms, on a qu’à lui envoyer un p’tit sms et le tour est joué. (le tout c’est de lui envoyer, ce fameux sms ..)

On veut changer de job ? y’a qu’à écumer les annonces sur le net (pour peu qu’elles soient vraies ?? )

On regarde 3 écrans à la fois : la télé, la tablette, le smartphone… (bon j’ai qu’un cerveau, c’est le problème)

Rhhahhaaaaaaaaaaaa je repars en vieille bique.

Je vais vous dire vraiment ce qui me plait dans le fait d’avoir 40 ans et des lopettes :

La sagesse, la sagesse mes amis.

Je ne suis plus complément fofolle, enfin si par moment (ça doit être dû à mes fréquentations) mais je prends du recul sur pleiiiiiiiiiiiin de choses.

Je ne m’affole plus.

J’acquiers (oui du verbe acquérir, le même qu’on déteste conjuguer en primaire) une certaine philosophie de vie. Je sais que la vie peut me réserver encore plein de surprises. La preuve, si on m’avait dit y’a 6 mois que je raconterai ma life sur le net…

Je commence à savoir ce que je veux (y s’rait temps !) ou en tout cas je sais ce que je ne veux pas. D’ailleursn quand je pense qu’on demande a des gamins de 16 ans de décider de ce qu’ils veulent faire dans leur vie…C’est une hérésie. Sans parler du fait qu’ils sont censé faire ce choix pour les 45 prochaines années !! bref je m’écarte de mon sujet !

Tout ça pour vous dire, mes chères trentenaires, et moins si affinités, n’ayez pas peur ! venez nous rejoindre dans cette sphère cosmico-psychédélique qu’est la quarantaine !!!

40 is the new 25, c’est moi qui vous le dit.

D’façon, vous n’avez pas le choix….. alors rejoignez-nous ! (avant qu’on s’en aille vers les 50 !!!!

Publicités

35 réflexions sur “Avoir 40 ans et des bananes

  1. Sérieux, 40 et des poussières? Tu ne les fait pas 😉
    Et la même pas encore très trentenaire que je suis est bien d’accord avec toi sur certains travers d’aujourd’hui (même si je ne pourrai plus vivre sans haut débit, mon dieu, le bruit du modem qui coupait la seule ligne de téléphone fixe de la maison ) 😊
    Et franchement gloire aux pattes def et aux vêtements confortable, surtout pour les enfants 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Bon les biquettes (j’ai pas dit vieilles biques, hein !), vous vous débrouillez comme vous voulez mais je veux une loi spéciale avec un petit astérisque en bas de la page pour que vous m’incluiez dans votre club des 40 ans même si j’en ai que 33 ! Allez pas croire que vous allez fêter vos 50 balais aux Baléares sans moi !!!

    Aimé par 1 personne

  3. Quel voyage dans le temps ma parole! Attends, je remets mon bandana…
    T’as oublié Michel Sardou et Christophe! Et, meuf, t’as quand-même connu la France sous Giscard! La méga classe!

    Aimé par 1 personne

    • le bandana !!! mais oui ! bon par contre je proteste, j’ai pas écouté Michel Sardou ou Christophe, faut pas pousser mémé quand même !!! j’étais plutôt jeanne mas et Indochine !! non mais… Giscard ne m’a pas trop marqué, par contre j’ai connu Mitterrand de 7 a 21 ans, autant te dire que je croyais pas qu’on pouvait changer de président !!!!!

      J'aime

  4. Le minitel j’ai connu !!! Mais je l’utilisai pour m’amuser 🙂 J’ai connu la télé avec 5 chaines, le magnétoscope, internet qui fallait débrancher quand tu voulais téléphoner xD Les francs, le nokia 3310, les mobicartes… J’ai pas 40 ans mais j’ai connu pas mal de chose qui sont obsolètes ! 🙂
    En revanche t’as bien raison, passé 25 ça vaut plus le coup de compter 😉 C’est d’ailleurs pour ça que dans 10 ans j’aurai toujours 25 ans :p

    Aimé par 1 personne

  5. Il est top ton article ! Que de souvenirs il remue ! Moi aussi j’ai connu le minitel, et même le modem aux débuts d’Internet qui faisait un bruit monstrueux pendant 30 bonnes secondes, comme ici : https://www.youtube.com/watch?v=Qtqz0bdq30Q&feature=related ; on avait même des disquettes, si, si (je dis ça pour les jeunettes qui nous lisent) sur lesquelles on ne pourrait même pas mettre une seule photo d’aujourd’hui. Rhooo ! J’veux bien faire partie du club, les filles, je porterai un « sous-pull » en nylon bien moche et un rubik’s cube, Ok ? Bisous ❤ !

    Aimé par 1 personne

  6. Pingback: Je suis une handicapée du shopping. |

  7. Pingback: Noël : entre euphorie et dépression… |

  8. bon bah je suis une jeune trentenaire, mais ton article m’a beaucoup parlé, et moi je dis toujours que c’était la belle époque! Mon époux va avoir 40 ans, alors lui ça doit lui parler encore plus tout ce que tu racontes! c’est un truc de dingue car on a connu cette époque mais c’est comme si c’était il y a vraiment très très longtemps.. Mes gosses hallucinent d’entre que mon année de naissance commence par 19.. Je suis déjà un dinosaure… 30/40 ans… Moi je suis de cette génération et fière !

    Aimé par 1 personne

  9. J’adore je viens juste de tomber sur ton blog j’ai bien rigolé. J’ai rejoint le club il y a déjà 1 an. Le pire c’est quand tu dis à tes gosses que tu es né en 19.. et qu’ils te prennent pour une vieille. J’adorais ok podium, Roch Voisine, Madonna, … C’etait l’époque du Minitel, le téléphone filaire, les premiers jeux vidéos (le « tennis ») , les jupes culottes ou plissées, Hélène et les garçons….

    Aimé par 1 personne

  10. Pingback: saison d’hiver |

exprime toi, je suis toute ouïe !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s