De l’utilité des enfants

img_0411

Non parce que c’est bien gentil les enfants, mais pour le coup, niveau utilité, c’est plutôt calme au départ, non ?

Incapables de se gérer tout seuls ! ça sait pas s’habiller, ni se nourrir, et même pas faire pipi tout seul. La loose quoi ! Leur seule utilité finalement, c’est que ça vous permet de revoir grande tata Odette avec qui vous aviez perdu contact, mais qui veut ab-so-lu-ment venir voir le bébé !! Et si possible avant qu’il ait un mois, après c’est plus si fun ! (alors que en fait si, je vous assure, un bébé de 6 mois c’est plus rigolo qu’a un mois quand il ne fait que pleurer ou dormir…)

Bref.

Je dois vous confier que lorsque mes petits sont nés, c’était un peu la blague entre nous avec papa délire. On les regardait, dans leur landau, et on leur disait en rigolant : mais je suis un petit inutile moi !!! (gnian gnian et licorne en guimauve dégoulinante bonjour) et eux comme ils nous voyaient rire, ils riaient aussi !! (on a donc commencé très tôt à les traumatiser)

C’te blague.

Donc je me dois aujourd’hui d’apporter la bonne nouvelle aux mamans plus jeunes (ouchh !!) que moi. Ou en tout cas celles qui ont des enfants plus jeunes (ça fait moins mal dis comme ça. )

Je peux vous le dire : un jour, le vent tournera. Car ça y est, chez moi, les enfants commencent enfin à être utile à quelque chose.

Pas trop tôt ! Non parce que ça va bien, de les laver, les nourrir, les habiller, les emmener, les ranger, c’est qu’on a pas que ça à faire nous autres, les adultes ! On aimerait bien prendre un peu plus de temps pour euuhhh…. boire des coups, mater une série à la télé, voir du monde, manger TRANQUILLEMENT…

Donc, là, et notamment depuis début 2017, je sens comme un changement dans la maison. Il est pas arrivé tout seul le changement, notez.

C’est un peu moi et papa délire qui avons amorcé le truc.

Déjà depuis plus d’un an, ils mettent la table à tour de rôle. Bien sûr, j’avais démarré, telle une maman qui croit que tout va rouler tout seul dès le départ, en leur demandant gentiment de mettre la table.

Non c’est à elle !! non c’est à lui !!

Bref, je ne vous fais pas un dessin (je ne sais dessiner que les licornes d’façon) .

Donc, j’ai fait un tableau. A 2 entrées. Mais pas croisé dynamique, ça méritait pas quand même. Avec qui met la table, quand. Collé sur le frigo. BAM !

Et comme avec 2 enfants ça tombait pas juste (une fois par jour en semaine, deux fois le week end, faites le compte !) je me suis même mise un soir de la semaine (le jeudi soir si vous voulez tout savoir !). Genre la mère trop sympa.

Bon j’avoue, au début j’y croyais pas, au tableau. Et bah en fait, détrompez-vous : CA MARCHE !

Fini les histoires. On est mardi ? c’est pucinette ! on est samedi soir ? c’est p’tit poulet !Terminé les embrouilles. J’en revenais pas ! Bon il a juste fallu résoudre le problème du jour ou on mange à l’extérieur.

Et oui, parce que du coup quand on rentrait :

oui mais c’était à elle ! mais elle l’a pas fait vu qu’on a mangé chez tata Edmonde, alors du coup elle prend mon tour ! (il y a beaucoup de tatas chez nous ! )

Il a donc fallu rajouter une règle (parents : adaptabilité, réactivité : à rajouter sur le CV) : si on mange dehors, tant mieux pour celui qui loupe son tour. Dès qu’on rentre à la maison : on se recolle au tableau ! (parce que je vais pas refaire un tableau toutes les semaines moi ! )

Et je dois bien avouer que depuis quelques temps, j’avais très envie de passer la vitesse supérieure..

Tu es assez grande pour aller jouer avec ta copine dans le parc d’à côté ?

Tu es assez grand pour jouer avec ma tablette à 300 biftons ?

Alors, vous êtes assez grands pour : ranger le lave-vaisselle / passer un coup d’éponge dans le lavabo / étendre vos chaussettes / ranger vos habits dans l’armoire / ranger la table du petit déjeuner le week end (croyez-moi chez nous il y a beaucoup de choses sur la table du petit dej !!)… les possibilités sont infinies mes amis !

Je me suis mise à leur demander gentiment tout ça, d’un coup. (non, y’ a pas eu de palier !!)(mais j’ai demandé gentiment, ça compte non ? )

Vous dire qu’ils le font de bon cœur… bon on va pas se mentir. Ca dépend des jours, et de leur humeur.. parfois ça roule tout seul, parfois il faut râler…

Ça prend forcément un peu plus de temps que si c’est nous qui le faisions, et je dois fermer les yeux quand j’ouvre leur armoire pour ne pas voir les piles de chaussettes qui se sont plutôt transformées en tas informes.

Mais je tiens bon ! Je me force à ne pas ranger les affaires qui trainent dans leur chambre (trop dur, que le dieu du bordel me vienne en aide !) Je me demande bien d’ailleurs ce qui m’a transformé moi, l’ado bordélique, en une adulte adepte du rien-qui-traine ! La maturité ?? bouhh c’est nul la maturité !

En tout cas je ne compte pas m’arrêter là. D’ailleurs parfois j’ai de « l’aide » en cuisine (notez bien les guillemets, c’est important !)

Autre utilité sans doute la plus importante : en cas de rad au petit coin, ils vous amènent le rouleau tout neuf.. ( si vous criez suffisamment fort et qu’ils ne sont pas en pleine partie de word of dragons…)

Et là vous vous dites : mais elle ne parle pas d’aspirateur, de poussière, de lavage de salle de bains…

Bah non…. J’avoue. Nous avons l’extrême chance d’avoir quelqu’un 3 heures par semaine pour ça. Je sais que j’ai de la chance. Je culpabilise un peu d’ailleurs, mais je me dis que au moins, cette personne travaille un peu grâce à moi… (enfin heureusement elle ne vient pas que chez nous sinon la pauvre elle n’irait pas loin)

Bon du coup j’avoue que de ce côté c’est embêtant, je ne demande pas à mes gnomes de passer l’aspirateur, alors que quelque part je suis sure qu’ils en rêvent (presque).(d’ailleurs p’tit poulet était grave amoureux de l’aspirateur quand il avait 18 mois !)

En tout cas il y a une chose qui me tient à cœur plus que tout : qu’ils participent à la vie de cette maison. J’ai trop vu ma mère tout faire, et le pire, c’est que du haut de mes 3 pommes je trouvais ça normal. Elle ne demandait quasiment rien. Sauf quand j’étais adolescente, et encore.

Et dans la série, « je suis une mère qui traumatise ses gosses » je leur ai déjà balancé qu’il était hors de questions que je fasse comme leur mamie. Qu’elle n’avait pas eu beaucoup de temps pour elle, qu’elle en faisait clairement trop, mais que pas de bol, eux ils sont la génération d’après, alors il va falloir s’arracher le poil de la main !

Non mais. (ne me remerciez pas pour ce discours bienveillant)

Donc j’en reviens à ce qui m’a amené à rédiger cet article : mesdames et messieurs les parents : soyez forts, soyez patients :

Un jour viendra, ou non pas le prince, mais votre marmaille, vous donnera un coup de main. Et même, vous n’aurez qu’à claquer des doigts pour qu’on va amène un mojito, ou une coupe de champ’ ( ah bon ? c’est pas pour ça qu’on fait des gosses ??? )

En ce qui me concerne, je ne suis pas encore arrivée à la bascule « mon gosse est plus utile qu’inutile », mais un jour, ils m’amèneront des pâtes de fruits et pousseront mon fauteuil dans la maison de retraite du coin, et là, la victoire sera finale mes amis !

 

Publicités

33 réflexions sur “De l’utilité des enfants

  1. Raah, ces gens qui font des enfants pour leur petite convenance personnelle, j’hallucine !
    Tu devrais quand me^me savoir que nos enfants appartiennent à la Nation, et qu’on les faits pour gagner la guerre démographique contre l’invasion culturelle, voire pour servir de chair à canon si le combat se réchauffe !
    Blague à part (je charge sur ta provoc’, parce qu’en vrai elle m’a un peu mise mal à l’aise sur le coup, elle est trop subtile pour moi), les « corvées » pour les enfants, c’est une vraie affaire ! Pour moi, c’est important qu’ils apprennent à faire toutes ces choses, qu’ils comprennent que maman ou la nounou ou la femme de ménage n’est pas « là pour ça », mais en même temps ça ne me choque pas de ne pas faire passer la serpillère à des mômes, ils auront bien le temps d’apprendre au fur et à mesure (mais avant de quitter le nid !).
    Et juste un argument de plus pour tes enfants dans la guerre du c’est pas mon tour, qui m’est apparu vers 7 ou 8 ans : il y a très souvent une injustice entre l’aîné et le suivant, parce que soit on en demande plus à l’aîné et il fait la tête parce que le petit ne fait rien, soit on commence au même niveau pour les deux en même temps, et le petit a eu 2 ans de corvées en plus ! Les enfants sont merveilleux pour dénoncer les injustices 😉

    Aimé par 1 personne

    • ah oui j’ai souvent ce genre d’arguments, car on avait tendance a faire faire els choses en même temps au 2.. et maintenant je donne plus d’autonomie a la grande, pour la valoriser.. par contre c’est vrai que pour les taches, elle aura eu 2 ans plus « tranquilles » enfin tout dépend aussi de l’âge auxquels ils vont partir de la maison ! tout cela est un peu compliqué a calculer ! ( c’est pour ça que j’ai arrêté !!)

      J'aime

  2. J’adore ta conclusion 🙂 . Et sinon c’est un domaine sur lequel j’ai encore un peu du mal à me positionner… D’un côté j’espère que mes enfants bien sûr un jour m’aideront comme tu l’expliques pour de petites tâches familiales (mettre la table) et seront autonomes pour ranger leur chambre et leurs affaires. D’un autre côté je ne suis pas spontanément favorable à leur en demander plus… Mes parents ne l’ont pas fait et ça ne m’empêche pas aujourd’hui d’être très autonome (et d’avoir une maison bien rangée, et de cuisiner, etc.) et j’apprécie le fait qu’ils aient respecté pour nous ce temps un peu sacré de l’enfance.

    Aimé par 1 personne

    • oui moi aussi je me dis souvent qu’il faut les laisser tranquilles.. mais honnêtement ce qu’ils font représente environ 5 minutes par jour, donc ça va, il leur reste un peu de temps pour jouer ! si il fallait enlever quelque chose, je préfèrerai virer les devoirs !!!

      J'aime

  3. l’histoire du tableau j’ai connu étant gosse, mais nous c’était pour faire la vaisselle lol! et pas juste, ma soeur a été épargné… c’était moi et le frangin seulement (et je viens juste de me faire la remarque du coup)
    moi mes petits donnent déjà un petit coup de main, espérons que ça dure… je le vois qu’ils le font de bon coeur… alors que je ne demande rien…
    pour l’instant je ne ressens pas ce besoin de leur demander de faire des taches ménagères, juste d’avoir une chambre rangée et j’ai jamais eu de soucis là dessus… ça file droit déjà lol, limite mon fils est plus maniaque que moi !!!!
    on en reparle quand les miens auront l’âge des tiens? lol

    Aimé par 1 personne

  4. Belle note d’espoir ;o). Mais, écoutes, mes filles se dépêchent déjà d’aller mettre ses chaussons à Pôpa dès qu’il arrive, alors c’est un bon début à 2 et 4ans1/2! (non moi je me brosse pour les chaussons mais bon comme j’en mets pas, ça doit certainement être pour ça voyons)!!

    Aimé par 1 personne

  5. Ahah, j’ai adoré ton article !!! Bon, les miens sont encore bien inutiles mais je vais être patiente ;-p ! Mais je te rejoins sur le fond, j’ai aussi vu ma mère tout faire à la maison, et nous, on aidait un peu mais finalement pas tant que ca et surtout on considérait tout ca comme normal… Alors mes enfants, je vais vraiment essayer de les faire participer à la vie de la maison, en plus je pense que ça leur rendra aussi service pour plus tard !

    Aimé par 1 personne

  6. C’est vrai que ça sert à rien les enfants. Ni les chats. Souvent je me sens soufflée par l’évidence de cette révélation qui m’apparaît encore et encore. Sans chats ni enfant, personne ne détruirait notre papier peint, ne gribouillerait notre agenda et nos finances seraient soulagées d’un poids. Je pense que c’est clairement instinctif, le désir d’être parents (ou de reporter une partie de notre surplus d’affection sur des animaux), parce qu’il n’y a pas de raison logique.

    Après, j’ai bien aimé tes tentatives de rentabilisation de l’investissement. Et c’est super si ça marche (plus ou moins). Plus sérieusement, je trouve ça bien de les impliquer dans la vie de la maison, que les corvées ne soient pas toujours pour les mêmes et qu’ils prennent conscience qu’elles existent, ces corvées.

    Après comme disait Franfran, je pousserais pas le vice à leur faire faire le ménage, je ne sais pas pourquoi, pour moi c’est pas un truc d’enfant. Si déjà ils mettent la table, rangent leur chambre et montent leur linge, je pense que je m’estimerai une mère comblée… enfin, on verra bien, pour l’instant c’est pas à l’ordre du jour en tout cas (même si Choupie met la table parfois, mais ça reste un jeu pour elle) 😉

    Aimé par 1 personne

    • oui je te rassure, on est encore très loin de causette et cendrillon. juste comme tu le dis ils prennent conscience que le linge ne revient pas par magie dans leur armoire ! et puis j’en avais marre des réflexions lorsque je leur demandais de ranger quelque chose : oui mais c’est pas moi qu’il l’ait sorti !! » et ça n’est pas moi qui est mis ton slip, pourtant je le lave, je le plie et je le range. la vie en communauté, c’est le partage des taches !

      J'aime

  7. Très bien, ton article !! J’ai connu ça, les tableaux à coller sur le frigo, les « c’est pas juste, hier on était chez Tatie et ma soeur n’a pas mis le couvert ! » etc. Ça marchait pas trop mal. Mais en fait, sans vouloir te casser le moral, chez moi en tout cas, ça s’est dégradé après : « j’ai pas le temps, j’ai trop de devoirs »… Sympa ! Faites des gosses, qu’y disaient ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  8. L’histoire du tableau, j’ai connu gamine et mes parents le font avec mes enfants pour régler certains conflits (qui va donner à manger au chien, qui va le tenir en laisse pendant la promenade (sachant que le monstre fait 90 cm de haut et qu’il pèse 60 kg), etc.). Nous, on n’en fait pas de tableau mais on ne leur demande pas encore grand chose non plus: la table quand il y en a un sous la main, l’aspirateur dans leur chambre de temps en temps et la grande de ranger son linge (dans l’espoir qu’après elle respecte plus les piles dans l’armoire).

    Aimé par 1 personne

  9. T’es trop forte! J’étais MDR devant mon écran!
    Ici ils sont quatre….et font tous quelque chose depuis qu’ils sont petits…. mais pas de prise de tête…. ils font leur lit, rangent leur linge, rangent leur chambre, font la vaisselle, passent aspi et balais….. c’est normal qu’ils participent, ils vivent dans cette maison autant que nous! Ma grande repasse aussi et ses frères plient le linge….. ils adorent laver la voiture et faire le jardin!

    Bises mouillées de mon hémisphère sud, après de la passage de la tempête… Carlos (oui oui, ça s’invente pas!!)

    Aimé par 1 personne

  10. A deux à la maison, comme je n’ai pas 4 mains (il parait que j’en ai 3!) et bien il faut mettre la main à la pâte. C’est la règle. Du coup l’escargot du haut de ses 4 ans (je suis une mère horrible et je l’assume) débarrasse la table (pas tous les jours non plus) – personne avec qui se fritter à part moi (dans ces cas là je redeviens une adulte responsable) – adore ranger les courses (surtout le papier toilette!) – et ses jouets (l’avantage des petits espaces) et participe avec le sourire à la confection des repas (par contre pour nettoyer il n’y a plus personne!).
    Allez je ne crois pas que tu les traumatises trop – et puis bon il faut bien qu’ils servent aussi à quelque chose, avant qu’on soit en fauteuil roulant et qu’on mange à nouveau à la petite cuillère. Sinon le retour sur investissement n’est pas terrible!
    Bonne journée (avec le sourire que m’a filé ton article)

    Aimé par 1 personne

  11. Donc tu exploites tes enfants quoi ?!
    Sache que moi j’ai des beaux-enfants, donc je n’ai jamais changé leurs couches mais je peux les exploiter autant que je veux (enfin quand ils sont là) , c’est chouette!
    Et comme pour moi, il est important que tout le monde participe même mon mini de 3 ans sait mettre le couvert et vider le lave- vaisselle (bon y’a des ratés parfois hein).
    Ca fait tellement de bien !

    Aimé par 1 personne

  12. Pingback: Le scoop de l’année : les enfants grandissent (et les parents mûrissent) |

exprime toi, je suis toute ouïe !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s