Le scoop de l’année : les enfants grandissent (et les parents mûrissent)

IMG_0867

Hello mes chères amies,

Je dois dire que les dernières semaines ont été intenses. peu de temps pour lire et commenter, et quasiment pas pour écrire. Mon esprit était sec d’inspiration, ou alors de petites histoires brèves sans grand intérêt (??) alors ça ne m’a pas encouragée à écrire. Mais je dois dire que vous me manquez, même si j’arrive à garder un minimum de lien avec certaines d’entre vous grâce à instagram.

brefffffffffffffff.

Je me suis rendue compte que dans les derniers articles je ne vous parlais plus beaucoup de mes enfants. Je tiens à rassurer tout le monde : je ne les ai pas vendus ! Ni même perdus dans la foret basque. non.

En fait c’est tout simplement parce que cette période avec eux est plutôt calme. ouiiii vous avez bien lu : quand on a des enfants, il peut y avoir des périodes calmes !

Je lis beaucoup de blogs de mamans avec des enfants en bas age, voir des enfants à peine nés, ou même, pas encore nés ! C’est un peu aussi pour ça que je voulais écrire sur ce sujet, et faire passer un message à ces jeunes mamans ET papas.

Elles parlent du temps qu’elles n’ont pas, elles ont l’impression que tout tourne autour de leur(s) enfant(s)…et c’est sans doute vrai.

Mais je voudrais leur dire, que ce temps là ne dure qu’un moment (oui je sais, ça peut paraître trèèèèèèèès long !) car oui, je suis passée par là.

Tout faire pour eux, sans qu’ils ne sachent rien faire (les ingrats !)

Alors oui, à l’arrivée d’un deuxième (et là j’en connais quelques unes qui se sentent concernées !) tout est chamboulé. Il faut retrouver un nouveau rythme. et ça ne se fait pas en 2 minutes. (c’est vrai à l’arrivée d’un premier, d’un troisième, d’un quatrième……)

Si il n’y a qu’une chose a retenir : laissez-vous du temps. soyez indulgentes envers vous même.

Ne vous mettez pas la pression. Faites vous aider dès que vous le pouvez.

Nous, c’est bien simple : lorsque p’tit poulet est arrivé, on s’est demandé pendant plusieurs mois (oui, plusieurs mois !) comment on pourrait faire sans être 3 adultes dans la maison ! (un avec bébé, un autre avec grande sœur, et le dernier pour faire le ménage et à manger !!!)(oui nos mamans respectives étaient très souvent avec nous !) bon c’est sûr, les nôtres ont 22 mois d’écart. Mais au final à moins d’avoir 6 ans entre les 2 (et encore), ça ne change pas grand chose à la problématique. Plus rien ne se passe comme avant l’accouchement. Alors pas de panique, tout va petit à petit se tasser.

Laissez le temps au temps…

Et puis, pour voir plus loin, je dirais que tout petit être qui vient au monde grandit, et qui dit grandir, dit prise d’autonomie.

Alors oui, vous allez vivre quelques années ou les enfants seront votre occupation number one, pas la peine de se voiler la face. Mais petit à petit, tout doucement, ça va évoluer !

Ils vont commencer par savoir manger seuls (sans refaire le sol de la cuisine j’entends)(voir éventuellement aller mettre leur yaourt à la poubelle.)

Ils vont se laver seuls (faites juste attention à la capacité de votre ballon d’eau chaude)

Ils vont aussi jouer seuls (je sais qu’il y a des mamans ou des papas qui kiffent de jouer avec leur petiots, mais moi perso je préfère largement les observer que participer !) ou avec leurs frères et sœurs (même qu’ils se taperont pas au bout de 2 minutes)

Non négligeable également : ils vont être beaucoup moins malades. Je connais des blogueuses (et des amies IRL) qui ont un abonnement hebdo chez le médecin, et qui ont une annexe de la pharmacie dans leur salle de bain. Mais en grandissant, vos bambins sont en train de fabriquer des anticorps, grâce aux microbes de gastro ou de rhino qu’ils choppent à tout va ! (voyez, vous n’avez plus besoin d’aller sur doctissimo, vous m’avez moi ❤ !!) au fur et à mesure, leurs réactions seront moins fortes, juste un petit nez qui coule. (et comme entre temps ils auront appris à souffler dans un mouchoir…)

Bref, ils vont vous laisser DU TEMPS.

J’en suis la preuve vivante, ça n’est pas un mythe.

Bon je préfère vous prévenir quand même, j’en suis pas au point de m’ennuyer hein.

Il a tout de même des éléments qui vont se rajouter à votre quotidien, comme….

Les devoirs (beuuurrrrrkkk) !

A ce niveau là il y a 2 facteurs qui jouent :

  • votre enfant (oui sans blague !) selon qu’il arrive à s’y mettre facilement, qu’il ait envie, ou pas..
  • Et bien sûr l’instit. Version light : 3 mots à écrire et 5 lignes à lire en CP. Là, ça devrait aller. Si c’est la version warrior à l’ancienne : 4 exos par soir et le triple le week end (si vous pouvez aller brûler un cierge pour moi, il y en a un de ce genre qui sévit chez nous en CM1 et j’ai peur pour p’tit poulet l’année prochaine).

Mais si j’ai un conseil à vous donner : ne vous prenez pas trop le chou avec ça. Oui je sais, facile à dire. Mais sans blague, ils passent tout le primaire à revoir les mêmes notions, encore et encore… Bon ok chaque année il y a des nouveautés, mais ils révisent beaucoup.

Donc no pressure !

Ma fille ne savait pas lire l’heure en CE2, on s’est pris la tête pendant des heures (haha). Sauf qu’en fait bah elle l’a revu en CM1, et la maturité aidant sans doute, c’est devenu plus facile. C’est pareil pour les conjugaisons, les maths… Chacun va à son rythme interne, et y passer des heures à vous énerver et à traumatiser votre enfant (vous le sentez le vécu là ?) ne sert …. à rien.

L’autre nouvelle donnée, ce sont les activités extra scolaires.

Mais ça c’est quand même un peu vous qui décidez (enfin au début…) donc ça veut dire faire le taxi, et accessoirement rester une heure ou deux sur place si c’est trop loin de la maison, à regarder votre chérubin faire des ronds de jambes ou des ippon, suivant l’activité choisie…

Et là aussi j’ai envie de vous dire : point trop n’en faut. Ne blindez pas l’emploi du temps. oui moi aussi je voudrais qu’ils fassent poney/judo/cours de piano/théâtre/dessin mais wooooooooo !!!!! Vous allez péter les plombs et eux aussi ! Alors une activité, éventuellement 2, c’est déjà trèèèès bien. Voyez comment ça se passe, et l’année d’après, on avise, on change, on adapte. Il faut que ces moments restent du loisir et du plaisir…

En tout cas chez nous, malgré ces nouveaux éléments, on arrive quand même à se sentir un peu moins prisonniers (oulala c’est pas très éducation bienveillante ça ouppppppsss) de nos enfants.

Pour vous reparler de mes p’tits chéris :

P’tit poulet, après ces frasques d’il y a quelques mois, s’est bien calmé. Bon il fait encore des coups de Trafalgar de temps en temps, mais rien à voir avec ce qu’il a pu me faire subir il y a quelques temps.

La pucinette quant’a elle, grandit. (wouuuuaaaouuuu le méga scoop !!)

Elle rêve d’autonomie, qu’on lui donne au compte goutte. Elle commence à rentrer (avec son frère) de l’école avec ses petites clés (sauf quand la voisine la récupère car elle n’a pas ses clefs ^^) . Ils goûtent seuls en attendant que j’arrive (et bien sur la première fois ils n’avaient pas faim le soir.. bizarre non ????)(les chocolats de Pâques avaient du plomb dans l’aile par contre)

Du coup ça m’évite d’aller les chercher à la garderie, je les trouve à la maison en train de faire leur devoirs ( sisi j’vous jure ! le truc hallucinant !!)

Et la cerise sur le gâteau : comme j’en avais déjà parlé, ils leur arrivent de m’aider. Et même si ça ne me fait pas gagner 4 heures, bah ça fait du bien au moral de ne pas étendre le linge toute seule ( p’tit poulet prépare son bac accrochage de chaussettes aux pinces à linges pour fin juin).

Alors voila les mamans et les papas, le bout du tunnel n’est peut être pas si loin. 🙂

Bon je vous mentirais en vous disant que je flippe pas d’entrer dans la phase de l’adolescence….j’ai un peu la trouille, mais clairement je ne pourrais pas empêcher mes chérubins de faire leur crise d’ado, le tout c’est d’essayer de la gérer le mieux possible… (et de ça je vous en reparlerai)

En tout cas je ne regrette pas forcement la période « bébé ». c’est vrai que c’était mignon, ces petits mains potelées, ces babillages.. mais aujourd’hui, je découvre d’autres plaisirs avec mes petiots (j’en profite de dire petiot tant que ma fille ne me dépasse pas encore ^^) . Celui de discuter (autre chose que pipi, câlin, dodo…), de commencer à échanger avec eux.. Je m’étonne aussi de leurs discussions naïves, j’adore les observer dialoguer entre eux ! Mine de rien ils se construisent des souvenirs ! Et puis ils arrivent à nous faire rire en plus !

Finalement, je ne suis pas si nostalgique de la période petite enfance. Cette nouvelle phase est très sympa aussi, sans compter qu’on a encore une masse de câlins et de bisous, et que nous sommes encore leur centre du monde (pour combien de temps ? )

Bon je vais m’arrêter là, je sens que je vais partir en roman fleuve sinon….

En tout cas cela veut dire aussi que pour vous en tant que parent, vous allez pouvoir repenser un minimum à vous, et non plus à chaque instant à eux. Et on dira c’qu’on veut, mais ça fait quand même du bien de se recentrer un peu sur soi. De faire des projets pro, par exemple ………

Je finis par une pensée pour ces bébés qui viennent de naître et ceux qui vont arriver dans les jours ou les semaines à venir ! maltilde, angelique, chatmille, die franzoesin, maristochat, maman nouille.. sans oublier simone qui est enfin montée dans le train, et pour qui je suis sure que tout va bien se passer..

Publicités

32 réflexions sur “Le scoop de l’année : les enfants grandissent (et les parents mûrissent)

  1. Oui! C’est aussi ce que j’ai voulu décrire dans mon article « le calme retrouvé » l’autre jour (http://picou-bulle.over-blog.com/calme-apres-2-ans.html). Une fois sorti des premières 2 années du dernier, on commence à pouvoir ressoufler un peu et à s’aperçevoir qu’on ne va pas rester esclave toute sa vie! Ca évolue, on retrouve du temps pour soi, petit peu par petit peu, on découvre d’autres plaisirs avec nos enfants, comme tu dis, comme discuter. C’est chouette aussi! Pas toujours facile dans le « rush » de s’en rendre compte – mais le tunnel a bien une sortie ;o)

    J'aime

    • oui tu as raison, j’avais lu cet article ( of course) mais je trouve que c’est de plus en plus vrai en grandissant. si tu ressens déjà ce calme alors que le dernier n’a que 2 ans, c’est plutôt pas mal ! moi à cette époque là ca n’était pas encore le cas ! mais franchement, je sais aussi que les miens sont plutôt très soft. ils ne se sont quasiment jamais relevés de leur lit le soir, ils n’ont pas fait de grosses bêtises, ils dorment bien, ils mangent bien… mais de quoi je me plains en fait ???

      J'aime

    • mais oui ! ça semble tellement évident une fois que cette période est passée, mais je me souviens que lorsque j’étais en plein dedans j’avais pas forcement le moral ! (et je n’avais pas de blog, je ne pouvais même pas râler en public !!)

      Aimé par 1 personne

    • ahaha !! non mais toi je te jure !!! si tu les laves encore, c’est que tu es en train de te faire rouler !!! (enfin sauf les cheveux des filles, j’aide encore ma fille par moment car sinon humhum c’est pas bien rincé !!) non mais sans déc’ mais les aux taches ménagères !! ( je suis horrible, oui je sais !)

      J'aime

  2. Effectivement, les enfants grandissent très vite, rentrent à l’école, gagnent en autonomie et nous laissent de plus en plus de temps pour nous (et c’est tant mieux)
    Mais je suis quand même nostalgique de la période bébé, ça me manque un peu !

    J'aime

    • ahhh oui les bébés c’est mignon, c’est vrai. et moi aussi quand je regarde les vidéos qu’on a fait quand ils étaient petits, ça me rend toute chose. mais je souris aussi beaucoup en les regardant aujourd’hui.. j’adore leur façon de voir le monde !

      J'aime

  3. On commence enfin à arriver dans cette phase avec Chipette 6 ans et BidouBoy 4 ans… Et on arrive enfin à souffler un peu, à faire d’autre chose ! Donc je ne peux que confirmer tout ce qui est dit dans ces articles ! Rassurez vous les mamans, on s’en sort !!!

    Bonne soirée

    J'aime

  4. Hate de vivre cet âge d’or avec les miens ;-). Sérieusement je pense que chaque âge a ses plaisirs, ses bons côtés (même l’adolescence, on y croit 😉 ! ) mais c’est vrai que l’enfance (après la petite enfance mais avant l’adolescence) me semble un âge top.
    Je suis exactement sur la même longueur d’ondes que toi pour les activités, et je pense qu’une c’est pas mal, deux grand maximum.
    Et je trouve rassurant ce que tu dis sur ce qu’ils apprennent en primaire, qu’ils revoient souvent les mêmes notions… J’espère qu’en temps voulu, j’aurai le recul nécessaire.

    J'aime

    • ah bah je dis pas que c’est facile, mais moi je me suis rendue compte que je leur mettais beaucoup trop la pression sur les résultats scolaires. et si tu as un enfant en grande difficulté, c’est même encore pire. après c’est pas évident sur le coup de rester zen…

      J'aime

  5. Quand je me projetait avec des enfants, je me projetait toujours avec des enfants entre 5 et 10 ans… J’avais juste zappé la petite enfance ! Et je sais très bien pourquoi. Mais savoir qu’au bout du tunnel il y a la lumière, c’est rassurant !

    J'aime

    • mais oui bien sur ! et toi quand je vois le parcours que tu as avec tes enfants,( je suis une lectrice de l’ombre) je te tire mon chapeau, parce que nos petits soucis a coté c’est bien de la gnognotte. bravo a ton petit et a toi pour tout ce courage que vous avez.

      J'aime

  6. Ah! Quel plaisir de te retrouver! Tu te faisais rare ces temps-ci et tu me manquais…
    Je suis heureuse de lire la serenite (re)trouvee dans ta famille. Tes enfants ont progresse a pas de geant cette annee, et oui, je suis convaincue que les echanges que tu commences a construire, annee apres annee avec eux, sont riches et si importants pour le reste de leur vie.
    Ici je reve d’un peu plus de sommeil. Et d’avoir les bras libres parfois pour avoir moins mal a l’epaule. Mais je suis heureuse de profiter de mes tout-petits qui grandissent vraiment tres tres vite!

    J'aime

    • wooooooooooo mais dis pas ça tu vas me faire pleurer ! oui je n’arrivais pas à écrire, manque de temps ( et le peu que j’ai eu on est parti en week end…) et aussi les petits brouillons que j’ai écrit me paraissaient bien fades. ( d’ailleurs cet article aussi au final, mais bon, je voulais quand même publier quelque chose !) oui tu as raison, on sent une sacrée évolution depuis un an avec les enfants, et mon petit doigt me dit que ça n’est que le début… je comprends ton point de vue, quand on a toujours un bébé greffé dans les bras… mais… t’as qu’à la confier à la nounou ??!! hihi ! et tu verras que bientôt tu changeras de phase et tu te diras que celle ci a passé bien vite !

      Aimé par 1 personne

  7. Merci ma belle ! A H-2 de passer de 3 à 4 ton article me rassure (même si je me doutais déjà un peu du fonctionnement de ces petites choses là…^^) ça fait toujours du bien d’avoir une petite piqûre de rappel ! Bisous ! Mathilde

    J'aime

  8. Hey ! Cool l’article ! Ça peut paraître con mais j’ai dû attendre les 3 ans de ma fille pour ressentir que je n’avais pas une minute pour moi et pourtant c’est moi qui la garde h24. Certains moments sont plus durs que d’autres bien évidemment et j’ai souvent envie de… rien faire ! Je ne me prétends pas « père formidable » mais tellement de monde nous a dit qu’énormément de choses changent à partir du moment où ils vont à l’école qu’inconsciemment (ou même consciemment d’ailleurs) nous voulons profiter de chaque instant.

    Ton article me rassure sur l’avenir car j’avoue être déjà un peu nostalgique. Je vois ma fille grandir à une vitesse folle, prendre un peu plus d’autonomie chaque jour et ça pince le cœur du papa-poule que je suis. C’est à la fois beau et effrayant (je ne suis pas le seul dans ce cas-là je pense). Bon je m’éclate beaucoup plus à jouer avec elle, notamment aux pirates… je ne sais pas lequel s’amuse le plus d’ailleurs hum… Et c’est tout de même plus drôle que de jeter un ballon en mousse qu’elle mettra 3h à te renvoyer plein de bave !

    J'aime

    • non mais ton com était parti dans les indésirables !!! wtf !! bref. c’est bien les pères ça : le mien adore jouer avec eux, notamment aux legos. du moment que je peux profiter un peu de la chaise longue pendant ce temps là, ça me va bien !!!! bon en même temps ils ne changent pas temps que ça quand ils arrivent à l’école.. enfin c’est pas le souvenir que j’en ai en tout cas. c’est plus au fur et a mesure du temps.. mais honnêtement, c’est vraiment sympa de les voir grandir aussi. quand ils commencent à te sortir des phrases bien à propos, c’est parfois tordant ou bluffant !

      J'aime

  9. J’ai hâte d’arriver à la période que tu décris ! En ce moment, on est en plein dans l’apprentissage de la propreté et j’en peux plus se passer une heure par terre après manger en attendant que Mademoiselle daigne montrer un quelconque intérêt pour la chose!
    Sinon, contente que tu ais retrouvé l’inspiration !

    J'aime

    • oui je me doutes avec les microbes dont vous avez hérité cet hiver ! mais elle est encore p’tiote MCM non ? si elle ne montre pas d’intérêt, lâche l’affaire pour le moment… ma fille a été propre une semaine avant la rentrée… et avant, à part nettoyer le sol, j’ai pas fait grand chose ! (sinon temporairement tu devrais mettre une couche de lino ?? 🙂

      J'aime

  10. Ne te dévalorises pas comme ça – ton billet est Extra! Je l’ai adoré du début à la fin.
    C’est vrai que les enfants grandissent – et vite en plus (pas sur le moment et c’est ce qui est le plus dur). Quand je suis à cran, c’est ce que je me répète. Il faut profiter d’eux au maximum. Je me disais toujours quand il sera plus grand, ce sera plus facile – que nenni! Sur certains aspects ça l’est quand même, l’autonomie, les conversations, et cette envie omniprésente de toute découvrir, de vouloir tout comprendre. Et puis je me dis que comme je n’en aurais qu’1, il faut que j’emmagasine au maximum de tout ce qu’il y a de génial à regarder un enfant grandir – j’apprends tellement à ses côtés!
    Content qu’avec Petit Poulet les choses aillent mieux.
    Grosses bises et belle journée.

    Aimé par 1 personne

    • merci ma marie ! je donne des conseils mais je ne les applique pas à moi même !! tu as raison d’en profiter meme si c’est parfois dur, certaines périodes sont plus difficiles que d’autres avec les enfants.. et ce’st vrai que c’est génial de leur faire découvrir plein de choses !

      Aimé par 1 personne

  11. Oh je vais pleurer tellement ça fait du bien de te lire TT
    Dis par contre, c’est à quel âge qu’ils t’apportent le petit dej’ au lit? Moi je me dis que deux ans et demi c’est encore un peu juste pour faire le café et aller chercher les petits pains, mais je les couve peut-être trop?
    Mais quand même, quand ils grandissent, ils nous aime toujours autant?

    J'aime

    • OOOOooooo mais dis pas ça ! tu vas me faire pleurer aussi à écrire des trucs pareil ( on est bien des filles tiens) bon le petit dej au lit je sais pas, j’aime pas ça… par contre ma fille a noel dernier a préparé la table du petit dèj’ avant qu’on se leve !! bon elle a 10 ans.. 2 1/2 je dirai qu’il faudrait que tu tiennes encore un peu.. par contre oui, ils nous aime encore autant, pourtant qu’est ce qu’on leur met des bâtons dans les roues !!!

      Aimé par 1 personne

  12. Pingback: Nos enfants nous aiment-ils toujours autant quand ils grandissent ? |

exprime toi, je suis toute ouïe !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s