Un mois pour moi.

IMG_1715

Oui, vous avez bien lu. J’ai décidé de prendre un mois pour moi.

Résumé de l’épisode précédent : je me rends compte que si vous me suivez uniquement ici ( et pas sur Instagram ni sur hellocoton), vous ne savez toujours pas si j’ai eu ma certif ou pas. Vous devez être (e) et tout(e) desséché(e) en mangeant votre reste de pates au pesto, en attendant la nouvelle. Désoléééééeeee !!

Donc pour le cas ou vous ne sauriez pas : youpiiiiiii  !! Je suis certifiée !!!!!

J’ai eu de beaux compliments en retour en plus ! J’étais fière ! Pendant 24h.

Je me suis laissée 24h, avant de retomber dans l’angoisse, le stress, la peur.

Donc ok, je suis coach, même que j’assume maintenant d’en être une, et même une qui peut servir à booster la confiance de ses coachés, à les aider à voir qu’ils ou elles sont de belles personnes avec de l’énergie dedans.

Déjà pas mal non ??? Je progresse.

Mais alors pourquoi je suis repartie au 36eme dessous ??

Parce que maintenant j’ai peur d’être entrepreneuse !! Y’a toujours un truc ! Quand on est chez soi toute seule, les idées noires se cachent dans un coin et te sautent à la gorge figure dès que t’as le dos même pas tourné !

Elles t’assomment avec leur questions insistantes : Et alors c’est pour quand le site ? Et alors t’as fait tes cartes, mais à qui tu vas les donner ? Et alors à quoi ça sert d’être coach si personne ne le sait ? Et ? Et ?

Et voila le retour de la revanche de la pression !

Quoi faire ? Abandonner ? Oui j’avoue, cette idée est venue jusqu’à mon cerveau. 2 jours après avoir certifiée. Ne pas se lancer, c’est aussi éviter de subir un échec. Maligne la guêpe !!

Le constat est là : je n’avance pas avec la pression. Enfin quand je dis que je n’avance pas, j’ai quand même mon accroche, j’ai commencé à écrire des textes pour mon site, et j’ai vu ma copine avec qui j’ai bossé sur mon futur site (entre 2 fous rires). Elle m’a même pondu un logo plus vite qu’il ne faut pour dire wool ma poule. Tu imagines.

N’empêche que malgré ça je me dis que je n’en fais pas assez, parce que je ne suis pas 8 heures par jour sur mon projet.

Attends, déprimer et angoisser ça prend un temps fou, tu te rends pas compte !!!!

Donc j’ai pris une décision radicale (enfin pour moi ) : me laisser du temps, en décembre. ne pas me fixer d’objectif, ne m’obliger à rien.

Faire ce que je veux ( enfin sauf après 16h quand les p’tits choux sont de retour à la maison… )

Je ne m’interdis pas de bosser sur mon projet, mais je ne prévois rien.

Je dois abandonner beaucoup de choses, depuis que j’ai décider de me reconvertir. C’est bien plus qu’un changement de métier. Je mue. Je dois dire adieu à certains aspects de mon identité avec lesquelles j’avais appris à vivre depuis 40 ans (et des bananes) (le manque de confiance en soi par exemple). Et ça ne se fait pas du jour au lendemain, sans heurt.

Je m’accorde du temps. Il est temps.

Jusqu’au vacances, rien d’obligatoire. Juste des envies. Et puis, je ne vais pas « rien faire » ( et quand bien même ??)

Je vais à cette conférence d’une coach la semaine prochaine. J’ai hâte ! J’ai même prévu de faire un peu de shopping, mais comme je serai seule, c’est pas gagné

Je vais lire et me documenter, parce que j’en aurais envie.

Je continue à réfléchir à mon projet. Je dois accepter que la réflexion est un travail.

Je ferais certainement un peu de tri dans la maison ( oui je sais, encore !!)

Même que je vais regarder un ou deux ou 10 téléfilms de noël à 14h ( c’est pour le mettre dans l’ambiance de Noël) .

Je n’exclue pas d’ailleurs d’écrire quelques articles par ici, et pour le coup, de faire reprendre du service à maman délire, qui parle de sa vie de maman ! Parce que cet endroit est devenu un blog de reconversion professionnelle, mais il y a sans doute des lectrices qui préfèreraient lire des histoires de maman ! (ou pas, mais ça on le verra aux stats !!)

Bref, voilà. le temps est un luxe, mais là, je sens que c’est vital.

 

 

 

 

 

Publicités

22 réflexions sur “Un mois pour moi.

  1. Je comprends très bien et je t’avoues qu’après 2 mois de stress pour me constituer un stock pour participer à un marché de noël 😨, je me dis que de mi-décembre à mi-janvier, je vais me recentrer sur moi, avancer sur des projets perso, faire plus de choses avec les garçons, profiter de noël et de nos vacances au ski avant de me relancer dans toutes les démarches administratives 😉
    💪 ça va le faire !!!!!

    Aimé par 2 people

  2. Une sage décision… je suis comme toi à préférer abandonner un projet plutôt que prendre le risque d’échouer… Mais je me soigne comme toi… Et non, cela ne se fait pas du jour au lendemain. Prends ton temps, prends du recul, pour mieux sauter à la rentrée surement !

    Virginie

    Aimé par 1 personne

  3. Tout d’abord, félicitations pour ta certif’ !!! Super contente que ça se soit concrétisé pour toi 🙂 Sinon que te dire mis-à-part que c’est juste totalement normal de flipper. Je ne sais pas ce que tu faisais avant, mais là, c’est l’équivalent du Big Bang ! Tu passes à plus d’horaires fixes, plus de salaire fixe, plus de cadre monotone qui rassure, plus personne qui te dit quoi faire…En gros, tu es libre ! Mais la liberté, c’est aussi beau que terrifiant. Il faut l’apprivoiser pas-à-pas et je suis sure que tu vas y arriver ! Ta méthode de te laisser du temps me semble excellente en tout cas ! Courage, ça va le faire 😉 Tu vas tout déchirer ! Belle journée à toi !

    J'aime

exprime toi, je suis toute ouïe !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s