Je fais du karaté minceur (et je le vis bien)

 

grass-person-girl-white-sport-training-1376283-pxhere.com

c’est presque moi…

 

 

Ca fait plusieurs fois que je mentionne vite fait que je pratique le karaté minceur, cette année. Il y en a au moins 3 qui m’ont demandé des explications, alors je leur dois, comprenez.

M’enfin qu’est ce que c’est que cette appellation ???

Et bien il se trouve que notre coach (sportif !) est expert es karaté (forcément !) et qu’il a dû se dire a un moment, qu’il voulait faire un cours pour femmes.

Du coup, il a rajouté le mot « minceur » derrière. Faut avouer que c’est pas con ! Oui je sais, c’est pas très féministe friendly.

D’ailleurs moi, c’est pas ce que je recherche en premier pour un sport, je dois avouer. Je n’ai pas de kilos à perdre (pas taper) c’est pas de ma faute, j’ai un petit appétit, et je suis vite écœurée. Du coup mon poids a dû varier de 2/3 kilos en 20 ans ( pas taaaaaaper j’ai dit !)

Alors pourquoi j’ai tenté ?

J’étais lassée par mes sports précédents, notamment le dernier en date, la gym volontaire ( tout un programme ça aussi !!) . Du coup ça faisait un an que je laissais tranquillement vivre ma couenne. Mais bon, ça commençait sérieusement à se ramollir alors…

Je voulais voir autre chose, et moi, mon premier critère pour un sport, c’est qu’il faut que ça bouge. Par contre je n’aime pas trop avoir mal, faut pas déconner. Je vais pas donner mon argent et mon temps pour avoir mal aux abdos.

Et puis j’avais une copine qui y allait déjà, et ça, ça aide, la perspective de pouvoir papoter tout ça …. Comment ça on aura pas le temps  ni le souffle pour papoter ?

Bon moi voilà partie, tenue rose fluo sportive, basket aux pieds toussa toussa.

C’est au dojo que ça se passe, bah oui, c’est du karaté, souviens toi !

Un rapide coup d’œil à la salle me permet de me rendre compte qu’on est pas là pour rigoler. Les filles sont en vraie tenue de sport, pas de breloques aux poignets, de plate forme shoes ou de faux cils. Par contre elles ont toutes une bouteille d’eau de 2,5L… ( Et là clairement j’aurais dû m’inquiéter)

Bon moi, ça fait un an que j’ai pas fait de sport … je porte même plus mes mouflets, est ce que je vais souffrir ? euuuaaaaiiiiiioooooohhhhhh

On commence par l’échauffement. musique boumboum, à gauche,  à droite, lève la jambe, baisse les fesses, monte le sourcil. Jusque là, tout va presque bien.

Après ça, on rentre dans le vif du sujet : les enchainements.

Librement inspirés des mouvement du karaté, bah oui, karaté minceur, souviens toi !!

Et vas y que j’envoie des coups de pieds circulaires, devant, derrière, sur les côtés..

Et vas y que je balance un uppercut à gauche, à droite..

Et vas y que je décoche un crochet, un coup de coude..

C’est comme une choré, les paillettes en moins, la testostérone en plus !

Bref, ça y est, je suis Rocky balboa !

rocky.gif

Bon j’ai jamais vu le film ( ou plutôt les films !),mais je peux te dire qu’avec les enchainements, la musique et le coach, je me sens pousser les poils des aisselles les ailes !!

Parce que le coach, il nous parle en même temps. Enfin il nous hurle dessus, pas qu’on fait pas ce qu’il nous dit, mais la musique est à fond coco.

 » Allez vas y, la imagines tu as sa tête entre les mains, et tu lâches pas !  »

Oui, il faut te dire que le coach aime particulièrement nous placer comme si on était en train de se faire enquiquiner par un représentant de la gente masculine. Genre sortie de boite de nuit, un samedi à 5h. Bon moi il me faut beaucoup d’imagination, je vais en boite de nuit toutes les années bissextiles (à mon grand désespoir)(je suis née en pleine période disco souviens toi).

Par contre, je prend toooooooutes mes angoisses, mes peurs, mes doutes, et je les écrabouille à coup de genou bien placé. Du coup j’avoue que ça défoule !

Et une fois qu’on a fait  5 minutes de cette chorégraphie digne du lac des cygnes version Rocky, on enchaine avec un « pic cardio » comme y dit, le coach. Encore des coups de poings, mais là on rajoute des squats, des montées de genoux, bref, on est sur les rotules.

Pendant ces cours, j’ai pris conscience d’un truc vital, mais vital ! Respirer.

Je peux te dire que là, je conscientise grave que respirer, c’est indispensable ! On s’en rend pas compte comme ça, mais promis, ça sert. J’ai jamais autant respiré que pendant cette heure là. Je ventile, je fais le p’tit chien, les grosses bouffées d’air, j’inspire, j’expire, je souffle je crache mes poumons

respirer

Bref, l’air circule à fond les ballons jusqu’aux tréfonds de mes poumons les meufs !

A la fin du cours, il aime bien nous achever avec un petit coup d’abdos. Je dois dire une chose : je hais les abdos. Non mais ça fait mal sans déconner ! J’ai l’impression qu’on m’arrache les tripes à chaque fois, c’est pas une vie !

A ce moment là, j’utilise le prétexte de l’âge pour en faire le moins possible. Oui je sais c’est moche. Non parce qu’il y a des minettes à peine sorties de l’adolescence dans le cours alors je dois dire que je peux pas toujours suivre hein !

Et le coup de bambou final, c’est les étirements.

Je suis souple comme, comme … tiens tu vois une girafe qui essayerait de brouter de l’herbe ? (mais là j’ai pas trouvé de gif !!)  bon bah voilà, ça c’est moi. Alors quand le coach met ses jambes quasi en grand écart facial, sur le coté, et que mes copines de transpi fond de même, je suis un mètre plus haute que les autres ( remarque je domine, ça a son avantage !!)

Un fois terminé, j’ai plus qu’à repartir chez moi, prendre en douche, et m’affaler pour une sieste de 3h30 pour m’en remettre.

C’est pas une vie ! ( mais j’y vais quand même, va comprendre Charles !!)

Et vous, c’est tricot ou marathon ??

 

 

 

 

 

 

Publicités

19 réflexions sur “Je fais du karaté minceur (et je le vis bien)

  1. Super ! J’en ai fait durant 12 ans (du karaté sans le côté minceur – même si bien sûr, ça aide pour ne pas prendre de poids) ! Que de beaux souvenirs remontent en moi en lisant ton article. Ca donne presque envie d’y retourner !

    J'aime

  2. Depuis que tu es devenue Coach, tu es officiellement ingérable. Mais cool (tout doux la panthère) (pas envie de me prendre un coup de pied dans les nichons). Bref, tu me tenterais presque tu sais! Est-ce que tu écoutes Franky Vincent pendant tes entraînements?

    J'aime

  3. Pingback: la bascule ! | maman délire !

exprime toi, je suis toute ouïe !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s