Suis-je en panne ?

toa-heftiba-257395-unsplash.jpg

J’essaye d’avancer, de garder la pêche, de me dire que ça prend du temps.

Mais pour le moment, je tourne, je surfe, j’ai l’impression de ne pas avancer.

J’essaye d’animer ma page, d’écrire des billets pro, je rencontre du monde, je sens du frémissement.

Mais je n’ai pas encore vraiment de clients (bon c’est pas tout à fait vrai. Disons que j’en ai très peu). Terrible comme j’ai du mal à écrire cette phrase. J’ai un peu honte. Je voudrais vous vendre du rêve, j’ai l’impression que tout le monde attend, quand on prend de mes nouvelles. .

« alors ça va ? Ça marche ? »

« Pour le moment, je me fais connaitre, je réseaute.. »

Voilà ce que je réponds. Et c’est vrai, c’est ce que je fais. Mais combien de temps vais je pouvoir dire ça ?

Il parait que pour que ça marche il faut y croire dur comme fer.

J’y crois au coaching. j’ai pas de doute la dessus. C’est juste que l’offre ne rencontre pas la demande comme on dit.

Est ce que je crois suffisamment en moi ?

En tant que coach, je pense, oui. J’ai appris à coacher, mais j’ai pas appris à monter un business.

Ce qui est sur, c’est que je ne suis pas community manager, ni commerciale, ni agence marketing. Et je suis seule pour pour faire tout ça. Je me renseigne, je me forme. Mais les idées, j’en ai pas quinze à la douzaine par jour.

Alors en ce moment, j’avoue, je suis en panne. J’aimerai avoir un début de retour, qui me montrerait que je suis sur le bon chemin.

Les abonnés sur ma page montent tout doucement.

Et puis je ne veux pas avoir 15 demandes par jour. Juste assez, pour me dire que ça démarre vraiment. Un ou 2 par semaine me suffiraient.

Mon mari me dit que ça ne fait que 3 mois que j’ai vraiment commencé à communiquer sur mon activité, qu’il faut que je sois patiente. Et la patience, c’est pas mon fort.

Je dois apprendre à être persévérante. J’ai rencontré une femme qui fait de l’hypnose, entre autre chose. Une belle personne. Je vais le tenter avec elle. En échange je vais lui faire une séance de coaching. Elle me dis que je peux aller chercher cette ressource pendant une séance d’hypnose. Je rencontre pas mal de praticiennes dans le bien être. Toutes ces femmes qui veulent aider les gens ! Est ce que les gens sont prêts à placer leur bonheur en haut ? C’est une autre question.

En tout cas il y en a qui m’ont trouvé, et qui ne me lâchent pas : ceux qui veulent me refourguer leurs supers offres.

se faire référencer sur le net, me mettre dans leur pub, faire des formations pour savoir se vendre, avoir des clients à ne plus savoir ou donner de la tête…

J’ai l’impression d’être une proie. Le jeune coach qui se lance et qui ne sait pas comment faire pour avoir des clients. je vois passer des pub facebook, je suis appelée régulièrement au téléphone. Difficile de résister aux sirènes. Et si ça marchait leur promo ? Je me suis faite référencée sur une site spécialisé coach. Oui, ils m’ont eu, ceux là. peut être un jour ou j’étais plus faible. Ils avaient vraiment l’air de savoir de quoi ils parlaient, en terme de coachs. j’ai déboursé une certaine somme, pour un an. On verra bien. Si ça ne m’a rien rapporté, je ne renouvellerai pas. Mais il y en a d’autres, qui continuent de roder. J’ai l’impression d’avoir des vautours au dessus de ma tête.. Maintenant si j’ai le malheur de décrocher, je leur demande direct le tarif. Ça les perturbent, ils ont leur argumentaire à débiter d’abord… bref.

De quoi ai je besoin pour redémarrer la machine ? D’aide, sans doute. J’aimerais avoir une alliée. Une autre coach, avec qui je pourrais travailler, avancer. Les idées ça marche mieux à deux. Chez moi toute seule, ça fuse pas des masse ! On pourrait s’encourager, s’aider, se booster. Il faudrait qu’on soit sur un pied d’égalité, pas une au dessus de l’autre. Je sens bien que je puise de l’énergie quand je suis au contact des autres. Et que le niveau se casse la figure quand je ne vois plus personne.

Et puis je me compare tout le temps, c’est assez pénible. je trouve toujours le lien, le truc qui fait dire que d’autres y arrivent mieux. Coachs ou pas d’ailleurs. Quelqu’un qui arrive, quel que soit son domaine, fait mieux que moi. C’est assez pénible. Mais je n’arrive pas à m’en empêcher. Je devrais en parler, de ça. Je dois juste trouver la bonne personne pour le faire. Déjà je vous en parle ici, il y a beaucoup de paires d’yeux bienveillants ici.

J’ai peur de me plaindre, moi qui ne devrait pas me plaindre. Je devrais profiter de chaque jour, profiter de la vie, aller de l’avant, ne pas avoir de coup de mou.

Un coach doit donner l’exemple ! Il sait qu’il a les ressources en lui..

Tout le monde a ses ressources. Vous toutes, vous les avez, quelques soient vos projets ou vos rêves. Allez-y à votre rythme, si ça doit être doucement, très bien ! Pas besoin de tout mettre par terre d’un coup. petit à petit, changez ce que vous avez envie de changer. Je sais que certaines d’entre vous on envie de changer des choses. Faites-vous ce cadeau.

Bon je vais arrêter là, c’est un peu décousu !

Merci pour la séance, je vous dois combien ??

 

 

 

 

Publicités

55 réflexions sur “Suis-je en panne ?

  1. Trois mois c’est tellement court ma belle! Et en même temps je comprends l’impatience. Tu crois en ton métier, tu sais que ça peut aider des gens et tu aimerais juste que les deux coïncident rapidement et plus fréquemment.
    Tu te poses des questions et c’est normal, même sain. Ça va décoller c’est une certitude, cela ne rend toutefois pas l’attente plus évidente.
    Je comprend quand tu écris « Ce qui est sur, c’est que je ne suis pas community manager, ni commerciale, ni agence marketing ». C’est le plus dur quand on se lance à son compte, il faut tout gérer seul (même si autour il y a du soutien, le quotidien c’est soi face à soi).
    Je t’envoie plein de positif. Les coups de blues on en a tous. J’espère que celui là passera vite.
    Plein de bises

    Aimé par 1 personne

  2. Je crois qu’il est essentiel que tu communiques sur ces questionnements qui te traversent – ce sont de témoignages importants pour les futurs entrepreneur.se.s qui voient que non, ça ne sera pas tout beau, tout rose et pailleté tous les jours. Après avoir discuté avec quelques personnes qui se sont lancées avec succès, elles m’ont toutes dit une chose: l’activité démarre réellement au bout d’un an voir deux, d’autant plus si tu habites une région où les gens sont un peu frileux ! Il faut que tu maintiennes les cap et que tu travailles tes lacunes, ça va le faire ! As-tu pensé à te faire accompagner par un.e coach qui aide les jeunes entrepreneur.se.s ? C’est le chemin que je compte prendre, par peur de m’éparpiller et de perdre du temps sur le le lancement de ma futur activité. Je peux te conseiller un tas de noms si tu le souhaites 🙂 N’hésite pas à me donner ton email. Je serre les pouces pour toi, courage !

    Aimé par 1 personne

  3. Comme dit Marie, 3 mois c’est tout frais. Et puis n’oublie pas que tout ce que tu sèmes aujourd’hui sera autant de récoltes dans les semaines et les mois à venir. Cela prend du temps, le tout est de ne pas s’éparpiller pour au final brasser de l’air.
    Allez courage et patience, ça va venir !
    Cécilia

    Aimé par 1 personne

  4. Je le reconnais tellement! Le nombre de fois où je me suis dit il me faut quelques commandes, quelques commentaires positifs de la part de clients satisfaits pour me réconforter et me dire que je peux continuer dans cette voie. A chaque fois j’ai obtenu des commandes, des messages de clientes ravies… Et petit à petit ça avance!
    Pas évident du tout cette situation d’attente, on est prête mais mais les clients ne le savent pas (en tout cas pas encore)!
    Par le biais de tes formations n’as tu pas rencontré d’autres coachs de ta région?

    Aimé par 1 personne

  5. Trois mois, c’est effectivement très très frais ! Et tu le sais mais … Il y a ce doute lancinant. Sur internet, les choses mettent beaucoup de temps, mine de rien. On a tendance à penser que tout est plus rapide vu le potentiel de réseaux, mais je crois que c’est une idée fausse.

    Si tu références correctement ton site web, par exemple, il faudra attendre au moins six mois pour qu’il soit bien classé dans les résultats de recherche que Google propose. C’est un métier à part entière … Ceux que j’ai référencé pour le boulot, au bout d’un an, ils se classent à peine … C’est démoralisant ! Mais en même temps, ça finit par marcher, il faut attendre … !

    Regarde ton blog : combien de temps t-a-t-il fallu pour engendrer toutes ces vues, marquer et créer une communauté ? Au bout de deux ans pour moi, quand je fais le compte, c’est déjà super mais c’est clair que si je me compare à d’autres … C’est ridicule. Parfois, c’est aussi un coup de chance de rencontrer direct son coeur de cible.
    Mais en y croyant, avec la persévérance et le temps, ça finit toujours par matcher. Non ? Moi j’y crois, en tout cas ! Et je crois à ton projet ! (Et je vais te répondre, mais sans doute d’ici une ou deux semaines ^^)

    Je crois qu’au début, le bouche à oreille est le meilleur allié. De ton école de coaching, tu n’as pas gardé de contacts avec ceux qui ont fait la formation avec toi ? Ce serait sympa effectivement, d’avancer ensemble, et de se rassurer mutuellement. Je te souhaite de trouver des alliés, des clients, et la réussite.

    Toi aussi, tu as les ressources, et tu le sais ! Ca va le faire !

    Aimé par 2 personnes

    • merci ma rozie. oui le blog ça a mis du temps, et en même temps, j’avais eu des retours assez rapide, car j’avais été en une hellocoton au bout d’un mois et demi… et puis je n’avais rien a vendre, juste des reflexions et des tranches de rires a partager, ça aide ! internet peut sembler si facile, pour certains c’est allé vite. mais comme tu dis ça peut prendre beaucoup de temps. oui j’ai encore des contacts avec mes copines stagiaires, mais beaucoup sont encore dans leur job précédents. et celles qui se lancent sont loin. il faut que j’identifie ce dont j’ai besoin. une retraite en solitaire peut être, pour pouvoir faire le point ! reviens vers moi quand tu veux, je serai là avec plaisir !

      J'aime

  6. Allons allons allons, 3 mois ce n’est pas grand chose c’est juste le début tu ne crois pas? Tu as déjà eu le courage de te lancer, ça va venir. Quand on est sérieux et qu’on fournit un travail de qualité, les choses évoluent toujours positivement. Moi j’y crois. Rendez-vous dans 6 mois pour un billet « youpi tralala, c’est moi la meilleure ! « 

    Aimé par 1 personne

  7. Mais tu viens de naître, tu es une bébé coach… Un peu d’indulgence avec toi-même. C’est normal d’avoir des hauts et des bas, crois-moi c’est une spécialiste qui te le dit 😉
    Je trouve que tu te débrouilles super bien, et les actions qu’on entreprend ne portent pas tout de suite leurs fruits, c’est normal. Tu vas voir ça va démarrer d’un coup, tu ne sauras plus où donner de la tête, alors prends des forces 🙂
    Bises !

    Aimé par 1 personne

    • Merci ma belle aileza ! un bébé coach, c’est comme ça que nous appelait notre formatrice ! oui je sais que c’est normal d’avoir des hautes et des bas, ça n’empêche que ça fait chier ! ouppsss pardon. merci pour ton soutien indéfectible ! bisouxxxx

      Aimé par 1 personne

  8. Un bon coach sait se montrer humain et c’est ce que tu fais. Tu as le droit de ne pas être parfaite 😉 Trois mois c’est si peu, ne t’en fais pas. J’ai le projet de me lancer en tant que coach et je les voie comme toi toutes ces offres ! Je ne peux que t’inviter à croire en toi d’abord. Ca viendra. Le lâcher prise offre souvent de belles surprises. En tout cas j’adorerai travailler avec toi !

    Aimé par 1 personne

    • ah le lacher prise…. j’avoue que je ne sais pas trop quoi faire avec ce concept. tu es dans quel coin au fait ? on est pas a coté mais on est pas si loin ! au fait, je commente avec mon identité de coach sur ton site, mais je réalise que tu n’as peut etre pas fait le lien ?

      Aimé par 1 personne

      • Dans cette situation, le lâcher prise serait pour moi de ne plus réseauter De faire tout autre chose qui te ferait plaisir, éloignés de ton activité coaching Dur dur, j’imagine bien Je n’avais pas du tout fait le lien ! Tu es S., c’est ça ? Chouette !! Je suis près de Nantes

        Aimé par 1 personne

      • Oui peut être… aujourd’hui je suis repartie sur le principe de me faire aider ! je prends contact, on verra bien ! oui S c’est bien moi ! hihi ahh Nantes ça n’est pas si éloigné, 3/4 heures de voiture…

        J'aime

  9. Moi, ça me fait du bien de te lire … après quelques mois d’accompagnement, je me suis lancée « pour de vrai » il y a 2 mois et je me demande vraiment ce que je fais, je n’ai même pas l’impression de réussir à reseauter, ni à me faire connaître (ni même à savoir si ça en vaut la peine, team syndrome de l’imposteur bonjour) …
    J’espère que les choses se metteront en place pour toi tranquillement 😊

    Aimé par 1 personne

  10. Comme je te comprends. J’ai une expérience assez similaire pas dans le coaching mais je me suis lancée pour être biographe pour particulier je crois qu’il faut vraiment du temps et donc inévitablement de la patience… Le problème c’est que souvent lorsque l’on croit et que l’on aime ce que l’on fait, il nous manque le coté commerciale, c’est mon cas. C’est difficile d’avoir toutes les casquettes en même temps ! Mais avec le temps, tu vas y arriver…

    Aimé par 1 personne

    • ah mais je trouve ça génial biographe ! moi même j’aimerais beaucoup écrire ma vie, pour mes proches, pour qu’il sache ce qui s’est passé.. je regrette que mes grands parents ou ma mère ne l’aient pas fait de leur vivant… oui le coté commercial on ne l’a pas tous, mais pourquoi ne pas essayer de déléguer cette partie ? ça a un coût, mais si c’est utile, alors c’est un investissement…

      J'aime

  11. Je trouve que c’est sain de douter, de se poser des questions puisque cela ne te paralyse pas et que tu continues d’avancer. Il y a aussi le cercle des mumpreneur qui ne sont pas que dans le coaching mais qui peuvent aussi aider. Je ne vais pas te dire sois patiente car je ne sais pas non plus ce que cela veut dire ! Mais je suis sûre que tu vas y arriver.

    Aimé par 2 personnes

  12. Ton article m’a frappée, notamment parce que je n’ai pas donné suite à ta proposition. A vrai dire, je suis sous l’eau en ce moment, perdue, trop perdue peut-être, j’ai enchaîné plusieurs rdv RH et je veux laisser reposer tout ça. Je voulais te dire que c’est normal de douter et d’avoir l’impression de brasser du vent quand on se reconvertit. C’est toujours un long chemin, même si l’on voudrait que ça aille vite. Je suis certaine que ça va se décanter, et comme l’on dit d’autres avant moi, ces cheminements te serviront dans le futur pour conseiller, apporter un retour d’expérience. Bon courage.

    Aimé par 1 personne

    • merci à toi ! comme tu le dis, quand on on est perdue, il faut parfois laisser décanter. seules les choses qui nous parlent resteront a la surface. et puis quand on est prêtes, on peut se faire aider. (je parle autant pour toi que pour moi 😉 )

      J'aime

  13. Je ne sais pas bien quoi te dire pour te remonter le moral… Mais je peux te dire que ça me fait du bien, de lire tes doutes, tes hésitations, tes craintes. Y a pas à dire, c’est plus facile de mettre en scène nos réussites sur les réseaux sociaux et les blogs. Aujourd’hui, je rentre de vacances et j’ai le coeur lourd, alors ça me fait juste du bien de te lire et de me sentir moins seule dans le « moins bien ».

    Aimé par 2 personnes

    • oui, ce qui contribue a ma baisse de moral, c’est de lire tous ces témoignages de personnes qui réussissent, paradoxalement, ça me mine . Et puis ici je joue franc jeu, quand ça va pas, je le dis. non ça n’est pas tout rose quand on change de métier. mais ça fait du bien de se sentir soutenue. je me doute que le retour pour toi est difficile, car ta famille te manque. je t’envoie pleins de calins !

      J'aime

  14. Oh, ma bichette… viens faire un câlin à ta Prupru❤️ Tu as fait un choix courageux en changeant de voix, en essayant quelque chose de nouveau… tu es ton propre patron maintenant, tu vas devoir attendre un’peu avant de récolter les fruits de ton travail,. Après, je comprends ton impatience toute légitime. Est-ce que tu as pensé à ouvrir une association dans ton village ou une ville proche? Je dis ça en l’air, mais peut-être que tu pourrais faire des séances de sensibilisation au coaching pour les mamans ou autres? Je t’embrasse

    Aimé par 1 personne

    • merci ma bichette ! une association, non, mais je propose des séances découvertes du coaching et j’ai quelques contacts comme ça. j’ai particulièrement envie d’aider les mamans, oui c’est clair ! les mamans et toutes les femmes. et les hommes aussi. bon tout le monde en fait. (faut que j’enlève ma cape :-))) )

      J'aime

  15. Il n’existe pas un forum pour coach qq part sur la toile ??? Une association pour auto entrepreneur dans ton département ? J’avoue cette solitude dans ton travail a sa part d inconviénent. Peut être essayer de creuser le pour trouver un autre moteur qu’un autre humain et qui te soit accessible…

    Aimé par 1 personne

    • un forum pour cah, je n’ai jamais cherché, j’avoue ! oui il y a des réseaux d’entrepreneurs que je vois de temps en temps, et je rencontre d’autres coachs aussi… c’est quand je passe plusieurs jours à la maison que ça devient dur…

      J'aime

    • 3 mois d’activité professionnelle, mais plus de 2 ans que je raconte ma vie sur ce blog, et effectivement, j’ai une belle qui communauté qui me soutient, comme le montre tous ces commentaires ! mais dites moi Romain, par quels méandres de la toile êtes vous passé pour être venu vous perdre jusqu’ici ? je suis curieuse !

      J'aime

      • Ah ! Ceci explique cela, c’est tout de même une belle aventure et je vous félicite pour cela. Et bien, figurez-vous que je vous ai trouvé via l’application wordpress. Je cherchais des blogs de développement personnel (et tout un tas d’autres mots clefs – donc je ne me souviens plus duquel m’a mené à votre blog) et suis tombé sur cet article qui a attiré mon attention 🙂

        Aimé par 1 personne

exprime toi, je suis toute ouïe !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s