USA trip : Le parc du Yellowstone

DSC_0080.JPGÇa y est enfin. Je sais pourquoi les américains disent whoooowwww ou bien  it’s amaziiiiiinng !

Ils ont vu le Yellowstone. Et ils sont restés scotchés, comme moi.

La nature dans ce qu’elle a de plus majestueux, de beau, de grandiose.

Vous êtes prêtes ? alors on y va. Je vous fais un petit cours explicatif pour commencer.

Le parc du Yellowstone est le premier parc national au monde. Il fut créé en 1872. Les hommes ont très vite réalisé que la magnificence de ses paysages, les geysers, les sources chaudes, étaient des endroits à préserver.

Sa surface avoisine celle de la corse, mais il n’y a qu’une seule route, qui décrit un 8. Il y a 5 voies d’accès : 2 au nord, puis une à l’est, à l’ouest, et au sud. Il est situé au nord ouest des Etats Unis, dans le Wyoming, en dessous du Montana.

Mais au fait, pourquoi tant de sources chaudes et de geysers ? Et bien nous sommes sur … un immense volcan. la dernière irruption était il y a environ 650 000 ans. Le yellowstone en est en fait le cratère, ou plutôt une caldeira.

Et nous sommes en moyenne à 2400 mètres d’altitude ! Ce qui peut paraître déroutant, car en fait on ne voit aucune montagne. on est sur un immense plateau ! L’été il y fait beau, mais les nuits restent fraîches. (moins de 10 degrés ). Donc ici, aucune clim, ce qui reste assez rare pour les Etats Unis !

Pour y rentrer, Nous nous sommes acquittés de la somme de 35 $ (pour une voiture et 7 jours, ce qui est relativement modeste, surtout qu’une fois dans le parc, il y a des petits musées en accès libre).

Nous avions décidé de dormir dans l’un des hôtels qui sont à l’intérieur du parc. C’est plus cher évidemment, mais ça permet d’être sur place pour plusieurs jours, sans perdre du temps pour faire la route de l’extérieur du parc chaque matin. Il y a 4 endroits du parc ou il y a des hôtels, des boutiques, et des restaurants. Il y a aussi quelques campings.

Il y a tant à voir ! Les paysages, les geysers, les sources chaudes, les forets, le lac, les bassins, et bien sûr, les animaux.

Nous avons commencé par faire un tour à Norris et ses bassins de porcelaine. Spectacle à mi-chemin entre la lune, le volcan, que l’on ne voit que dans peu d’endroits sur la planète je pense. Tout cela car nous sommes quelques petits kilomètres au dessus du magma qui réchauffe les sources en profondeur, et qui dégage aussi des gaz comme le souffre. Il y a parfois une odeur étrange, mais ça n’est pas toxique. Par contre par endroit le sol n’est pas stable. les rangers ont construit des passerelles en bois d’où il est fortement déconseillé de s’aventurer ! Les couleurs des bassins sont provoquées par des bactéries qui vivent là et qui sont différentes suivant la température, d’ou des couleurs dignes du plus bel arc en ciel ! Pour une fois ça n’est pas provoqué par une pollution quelconque….

DSC_0918.JPG

DSC_0927.JPG

DSC_0932

et un chapeau perdu, un !

Un soir nous avons assisté au spectacle offert par le Old Faithfull : ce geyser au timing digne d’un métronome : il s’active toutes les 90 minutes environ, et envoie des gerbes d’eau chaude à environ 60 mètres ! Nous avons pu déguster nos sandwichs en regardant le spectacle…Un hôtel s’est construit autour, c’est un des premiers, mais il a été refait récemment.

DSC_0456.JPG

mais le plus beau bassin c’est sans conteste le grand prismatic, ou là les bactéries s’en donnent à cœur joie ! Le mieux pour le voir est de s’éloigner un peu et de prendre de la hauteur. ça tombe bien, un escalier et une terrasse en bois ont été construit rien que pour ça !

DSC_0736.JPG

Tout ces lieux sont très fréquentés en été bien sûr, et le ranger qui nous a vendu notre pass nous avait conseillé de les éviter entre 10h et 17h, ce que nous avons fait. Nous avons préféré faire des balades en forets, ou….des siestes.

Mais pourquoi des siestes enfin ? vous demandez vous !

Et bien notre but, c’était aussi surtout de voir les animaux, chez eux. Et le meilleur pour ça c’est l’aurore. Alors nous nous sommes levés à 5h30 . Rassurez vous, nous avons demandé aux enfants s’ils étaient ok, et je peux vous dire qu’ils étaient enthousiastes ! (bon ok un peu moins quand il fallait sortir du lit !!)

Mais on a vraiment pas regretté.

Arriver au petit matin, sans quasiment aucune voiture, avec cette lumière… franchement j’ai été saisi aux tripes.

DSC_0212.JPG

DSC_0221.JPG

DSC_0255.JPG

Je suis tombée amoureuse de la lumière matinale. La luminosité est tellement belle, puissante sans être trop forte, il en émane une pureté qui m’a enveloppé d’une émotion que j’ai du mal à décrire ici.

Et que dire quand on découvre un bison au bord de la route ? Et ces troupeaux de cerfs ? ces antilopes ?

DSC_0301.JPG

c’était fou. on en prenait plein les yeux. les enfants étaient ébahis, eux aussi.

Voir les animaux, comme ça, en totale liberté, totale liberté !!!! Pas de barrières. d’ailleurs il n’y en a pas non plus autour du parc, c’est à préciser. Ils viennent et restent là parce qu’il y a des ressources en quantité suffisante pour qu’ils puissent se nourrir .

DSC_0597.JPG

DSC_0668.JPG

D’ailleurs les bisons sont chez eux, et passent par les routes, si c’est plus simple… ceux là sont passés devant la voiture, vous pouvez le voir dans une story que je laisse sur instagram !

Et que dire de ce matin ou nous nous sommes arrêtés à coté d’un petit groupe, mené par un guide privé, qui est venu nous dire de regarder à travers les lunettes qu’il avait installé juste à la taille de mes enfants, pour leur permettre d’observer le grizzli qui se promenait dans la vallée en face… C’était magique. et cet homme passionné, qui n’en avait rien à faire si on avait payé ou pas pour cette excursion, rameutait toutes les personnes qui se garaient là pour observer quelques instants ce grizzli ! Je suis toujours autant émue en voyant ces personnes qui ont laissé tombé le mot travail pour le remplacer par le mot passion.

Et puis avant d’arriver là bas je me disais que peut être nous ne verrions par d’ours. Ce grizzli était bien loin de nous. Les ours sont plutôt dans les bois, ils s’éloignent quand on fait du bruit, (d’ailleurs nous avions achetés les petites clochettes à laisser pendre quand on se promène dans les bois… ) bref, ils nous évitent. et c’est plutôt tant mieux, quand on voit ce type de panneau en partant en balade :

IMG_2795.JPG

euhhhh on y va quand même ? Oui dit papa délire, armé de son « bear spray », un genre de bombe lacrymo pour ours, à utiliser uniquement s’il charge vers vous (sachant que la première charge c’est du bluff ! ) . Alors c’est vrai que j’avais une petite tendance à regarder derrière moi, en promenade. Et puis les enfants restaient entre nous. quand même. ( j’aurais jamais dû aller voir the revenant, jamais !!)

Mais je vais vous raconter, ce souvenir qui restera gravé dans chacune de nos mémoires, en particulier celle de p’tit poulet !

Le dernier soir, nous voulions aller faire un petit pique nique, juste derrière l’hôtel, à 300 mètres, car c’est quand même un endroit qui s’appelle « grand canyon », il y a donc du beau paysage à voir !

Nous voilà partis, avec nos sandwichs et nos fruits. Papa délire et p’tit poulet devant, et la pucinette et moi à  2 mètres derrière eux. Nous longions le parking de l’hôtel, un endroit pour le coup plutôt civilisé, même si à cette heure peu de monde était rentré : le parking était presque vide.

je discutais tranquillement avec ma puce quand j’ai entendu la voix de papa délire :

il y a un ours….

euhhhhhhh WTF ??? Il plaisante souvent, mais là j’ai su direct que ça n’était pas une blague. J’ai levé le nez, et vu un ours brun, en train de marcher tranquillement à 2 mètres de p’tit poulet et papa délire. C’était en fait p’tit poulet qui l’avait vu en premier. il marchait à coté d’eux, sans même leur jeter un regard. Il devait chercher des baies….

On a donc reculé gentiment, dans un mélange de flippe et d’excitation.

Puis quelques personnes sont arrivées, et un ranger aussi. L’ours restait là, tranquille, dans l’herbe. papa délire a pris quelques photos, derrière un cabanon électrique.

Je vous met la preuve en image !

DSC_0760

DSC_0763

désolé pour le cadrage, on était un peu speed !!

Il faut savoir que si on respecte les consignes du parc, on ne doit pas s’approcher à moins de 100 mètres d’un ours. Nous on s’est juste retrouvé à quelques mètres (bon mais pas exprès hein !)

Le ranger nous a dit qu’on pouvait faire la ballade, mais qu’il faillait faire un petit détour.

haha la bonne blague.

Papa délire était presque pour, mais je peux vous dire que j’ai fait jouer mon droit de veto et on a dîné… dans la chambre !!!

p’tit poulet était lui aussi un peu secoué, mais l’excitation d’avoir vu un ours ( c’est moi qui l’ai vu en premier maman !!) a eu raison de la peur, pour une fois ! (enfin il regardait souvent par la fenêtre quand même, car bien sur, nous logions au rez de chaussée !!!!)

Voilà, nous avons eu l’occasion de voir une maman ours un autre soir, avec ses petits, nous l’avons observé cette fois à la jumelle. (c’était avant cette aventure !!) je ne vous mets pas la photo, elle est floue et loin, mais nous, on sait qu’elle est là. ❤

Mon petit regret c’est de ne pas avoir vu de loups, mais eux savent très bien se cacher des hommes.. Il faut savoir qu’ils avaient été exterminés du parc dans les années 30, et ils ont été réintroduits dans les années 90, avec succès. Ils sont prés de 500 aujourd’hui.

Voilà pour notre extraordinaire aventure au Yellowstone.

Je pourrais vous raconter encore des pages et des pages sur ces quelques jours. ces moments suspendus, ou vous savez que vous vivez un truc en totale osmose avec votre être. mais je vais m’arrêter là.

juste un petit mot en plus, que je tiens a préciser : dans ce parc, tout est fait pour préserver l’environnement : pas de plastiques, les gobelets sont en cartons recyclables, pas de clim, tout est recyclé, l’énergie est en grande partie renouvelable… par de wifi, non plus. pas d’internet. c’est un cadre préservé, et les hôtels y sont limités, comme je vous disais.

Les rangers sont accueillants et vous renseignent avant chaque balade ( certaines sont fermées à certaines périodes car il y a un trop grand risque de tomber sur un ours…)

Ces quelques jours resteront donc gravés dans ma mémoire, les paysages, les balades, les rencontres… et nous, tous les 4 : en harmonie, pas de chamaillerie des enfants, qui vivaient le truc comme nous : à fond.

Prochaine étape : le ranch pour une balade à cheval mémorable, et cody, le pays des cows boys !

DSC_0778.JPG

 

 

DSC_0812.JPG

DSC_0806.JPG

 

 

 

Publicités

25 réflexions sur “USA trip : Le parc du Yellowstone

  1. Les photos sont sublimes et nous donnent un aperçu de cette fantastique aventure! Qui a ravi petits et grands. Ces paysages sont impressionnants et voir les animaux doit être un moment unique.
    Je crois que j’aurai opté pour le dîner aussi après la série avec l’ours! Un peu flippant non?
    Hâte de lire et découvrir la suite du programme.

    Aimé par 1 personne

  2. J’y étais petite et je me souviens surtout des boutiques de souvenirs, de m’être fait engueulée par mon père car on a loupé le geyser car j’étais à la boutique de souvenirs et de l’ours en peluche que j’ai acheté à la boutique de souvenirs…
    Bref.
    Tes premières photos m’ont données envie d’y retourner en tout cas. Bon mais l’histoire des ours beaucoup moins !xd

    Aimé par 1 personne

    • oui c’est tout a fait ça ma frau. l’émotion de les voir à l’état naturel, de savoir qu’il n’y aucune barrière qui les retient là ou ils sont. .. les baleines, on en avait vu de très loin il y a longtemps et c’était aussi très émouvant, j’espère un jour faire une croisière en bateau pour les voir de plus près !

      J'aime

  3. Que c’est beau, et tes photos sont superbes ! Nous n’avons pas visité Yellowstone car quand on a voulu prendre des billets pour y aller, il y avait une épidémie de -je sais plus quelle maladie pas top – et le parc avait été fermé quelques jours. On a préféré reporter notre voyage pour ne pas prendre de risque avec les enfants encore petits à l’époque, et du coup celui-ci ne s’est jamais fait… mais en voyant tes photos et ton ressenti je commence à regretter 😉 Un jour peut être !

    Aimé par 1 personne

    • oui je me souviens que tu me l’avais raconté. après si les enfants etaient petits, n’aies pas trop de regrets. uen des choses que je n’ai pas dites dans l’article c’est qu’il n’y avait pratiquement aucun enfant de moins de 10 ans dans le parc… c’est pas vraiment un endroit pour les petits : on marche beaucoup, on voit les animaux la plupart de temps de très loin, avec des jumelles, et pas de parc de jeux à proximité… peut être que tu le feras plus tard, quand tu reviendras aux US juste en touriste ! 😉

      Aimé par 1 personne

  4. Hello Sophie, quel bel article (et merci pour la référence 🙂 ) !! ça me donne des idées pour le prochain trip états-unien, dans quelques années, peut-être. Et puis cette rencontre avec l’ours, quel beau souvenir ça doit être ! (le genre de moment où on ne fait pas la fière, mais que l’on raconte avec des étoiles plein les yeux plus tard 😀 ). Je trouve que l’idée de ne pas proposer de Wifi est géniale, au moins ça oblige les gens à déconnecter et à profiter de toute la beauté autour d’eux. Passe un bon weekend !

    J'aime

exprime toi, je suis toute ouïe !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s