Bertrand Piccard : une vision du monde et de la vie qui détonne !

Solar-Impulse-Bertrand-Piccard-l-aventure-dans-les-genes.jpg » Toutes les grandes choses qui se sont faites dans l’histoire ont été faites en sortant des procédures, en sortant de la zone de confort, en sortant de la manière habituelle de penser et de fonctionner. Si on reste toujours dans la manière habituelle de fonctionner, si on reste toujours dans ce qu’on connait et ce qu’on maîtrise et bien on ne crée pas ! « 

Voila le point de départ.

C’est cette phrase qui m’a fait basculer d’un moment de télé sympathique, à regarder ce gars un peu fou (?) et son équipe faire le tour du monde dans un avion solaire, à un coup de foudre intellectuel. Lire la suite

Comment traumatiser votre enfant

IMG_0287a.jpg

Rahhhh si c’est pas du titre racoleur ça ma bonne dame, je sais pas ce que c’est !

Mais bon, il me faut rendre à césar ce que césar a écrit… à savoir que ce titre est en réalité celui d’un livre.

Et oui, figurez-vous qu’il y a une nana qui « en a eu » assez pour écrire un livre comme ça !

Oulala la folle. Et moi, j’ai été assez zinzin pour l’acheter. (je suis sure que vous n’êtes qu’à moitié surprises !) Lire la suite

Vous aimez les photos de classe ? ou comment j’ai découvert l’atelier de pirouette

img_0256a

Bon ayé les meufs, (oui je sais papabackstage, tu n’es pas une meuf, mais tant pis, je vais quand même pas écrire les mecs vu que t’es tout seul !!!) j’ai vendu mon âme au diable . oh mon dieu… bon je vous rassure, c’est un tout mignon diablotin , alors ça va. Il s’agit d’une entrepreneuse du ch’nord , oui du ch’nord !!!! déjà moi j’adore les gens du ch’nord, tous ceux que je connais ont un cœur gros comme ça, c’est bien vrai ce qu’il a dit biloute Dany Boon. Bon ça se trouve elle est originaire de Saint Tropez, mais c’est pas grave. Elle est sympa, et moi j’aime les gens sympas ! point.

Bref je m’égare. Lire la suite

Avoir 40 ans et des bananes

40bananesb

Oui bon ok j’ai un peu plus que 40, mais d’f’açon après 25 ça vaut plus le coup de compter alors…

Je sais que beaucoup d’entre vous voire la majorité sont des petites jeunettes de 30 ans et des brouettes. Peut-être que vous allez me prendre pour une grosse taré en lisant ce billet, et vous n’aurez peut-être pas tout à fait tort !!!

Avec ma cop’ Stéphanie du blog « elle a 40 ans » le bien nommé, on veut monter un club, le club des forty (ça en jette plus en anglais ! ). Du coup ça sera un club éphémère car quand on aura 50 ans ce club s’autodétruira ! lol. D’ailleurs Steph comment tu vas faire avec ton blog ? Tu vas le renommer ou bien ?

Parce qu’avoir 40 ans, ça n’a que des avantages en fait. (mais si mais si) Lire la suite

Escapade touristique nimoise et autre follerie bloguesque

dsc_1021

Mes chéries, je viens de passer 5 jours de folie. Je m’en remets pas, c’est sans doute dû à mon grand âge .

Faut que j’vous raconte tout ça, même si vous en avez peut-être déjà lu une partie ici ou , ou même  ! Bref vous l’aurez compris, je suis la dernière à dégainer ! En même temps quand on est prof en vacances on a que ça à faire !! Enfin j’me comprends ..

Bon reprenons depuis le début, pour celles qui n’auraient pas suivi. Lors de l’inscription aux e-fluents (une rencontre entre blogueuses pour vous résumer vite fait), on s’est vite rendu compte avec certaines blogueuses qu’on avait bien envie de se rencontrer en vrai ! C’est bien beau de papoter par écran interposé, mais à un moment on a envie de consommer !! ( oula je crois que je m’égare là !!) Lire la suite

30 octobre 2010 : récit d’une folle journée

2010_Pourny-2578.jpg

C’était une belle journée ensoleillée, ce 30 octobre.

Toute la semaine, on avait scruté la météo. Tu parles, quelle idée, un mariage en région parisienne un 30 octobre !! Bien sûr le vin d’honneur était prévu à l’intérieur, mais bon on préférait ne pas avoir à courir sous la pluie, j’étais moyennement équipée pour !!

Oui mais voilà : cette date nous était prédestinée, tout concordait.

Pour commencer, je ne suis pas patiente. Alors quand papa délire a sorti cette bague, fin décembre, dans un parc à Bruxelles, et que bien sûr j’ai dit oui, je ne pouvais pas me résoudre à attendre un an et demi pour vivre ce jour-là. (en même temps ça faisait un p’tit peu 11 ans que j’attendais !!!!!) Mais trouver l’endroit de nos rêves pour l’été suivant c’était même pas la peine de l’imaginer. Alors on s’est dit, pourquoi pas un peu plus tard dans la saison ?

Et là, on a pris un calendrier. Lire la suite