Les musiques de ma vie !

 

saturday-night-fever-1.jpg

Un petit article léger comme comme une brise d’été sous un chêne centenaire, ça vous dit ? Moi aussi j’ai besoin de m’alléger un peu en ce moment..

C’est ma copinote zazimutine qui est à l’origine de tout ça. Figurez vous que même si elle n’a pas des millions de followers, elle a eu le culot de lancer un défi. Sois disant qu’elle ne se sentirait pas comme une blogueuse influente…

Bah moi je dis si, déjà elle m’influence moi, c’est pas si mal non ? Et puis quand vous aurez lu vis ma vie de plaquette de beurre, vous verrez que vous ne pourrez plus vous passer d’elle !! Lire la suite

Publicités

reconversion semaine 1 : lost in translation

IMG_0970.JPG

Je rame, je rame….

arrrrgggggggg.

Voila un peu le résumé de ce (futur) billet.

On ne peux pas vraiment dire que c’est la première semaine de ma reconversion, mais c’est la première semaine ou je ne travaille plus dans mon ancien job.

Et donc ? Et donc, et donc ? Comment ça va ??

et bahhh euuuuhhhhhhhhhhhhhhh. Je suis perdue. Lire la suite

mon rêve d’été…

img_0870.jpg

Revoilà les petits challenges de ma copinaute Frau pruno.

Vous savez, je ne peux rien lui refuser… depuis qu’elle m’a montré son stérilet en octobre dernier.

Et puis sans elle je ne serai pas grand chose dans toute cette immense blogosphère, elle m’a fait une pub d’enfer quand j’ai démarré, mes stats s’en souviennent encore ! Depuis, je lui ai fait serment d’allégeance sur 5 générations. Et évidemment, elle est totalement désopilante. Si par le plus grand des hasards vous n’êtes jamais allé sur son blog… foncez ! Mais je décline toute responsabilité en cas d’addiction sévère. Breffffff. Lire la suite

Le scoop de l’année : les enfants grandissent (et les parents mûrissent)

IMG_0867

Hello mes chères amies,

Je dois dire que les dernières semaines ont été intenses. peu de temps pour lire et commenter, et quasiment pas pour écrire. Mon esprit était sec d’inspiration, ou alors de petites histoires brèves sans grand intérêt (??) alors ça ne m’a pas encouragée à écrire. Mais je dois dire que vous me manquez, même si j’arrive à garder un minimum de lien avec certaines d’entre vous grâce à instagram.

brefffffffffffffff.

Je me suis rendue compte que dans les derniers articles je ne vous parlais plus beaucoup de mes enfants. Je tiens à rassurer tout le monde : je ne les ai pas vendus ! Ni même perdus dans la foret basque. non. Lire la suite