Conversation entre une pré-ado et sa mère sur la cigarette..

woman-1747263_1920.jpg

Bien le bonjour mes ami-e-s !

ça fait un bon moment que je voulais écrire ce billet.

La conversation que vous allez suivre date de l’automne dernier. J’avais envie de l’écrire pour en garder une trace, car je ne voudrais pas l’oublier ! Et puis j’avais envie de la partager avec vous également..

Je ne sais pas à partir de quel age on peut considérer qu’un enfant devient un pré-ado, mais 10 ans et des poussières ça me parait être dans la bonne tranche, non ? Et puis parfois la pucinette commence à souffler quand on lui demande quelque chose, donc définitivement, elle a des attitudes pré-adotiennes !!

Alors voilà. Je vous plante le décor : c’était un soir de semaine, à la maison, le grand et le petit délire étaient je ne sais plus trop où, bref, nous étions toutes les 2, la pucinette et moi, pour dîner.

Nous étions à table, quand tout à tout, sans crier gare, elle me lance :

Au fait maman, je pense que quand j’aurai 18 ans, j’essayerai de fumer la pipe !

GLOUPPPPPPSSSSSSSS

(recracher sa soupe ou l’avaler de travers ? mon cœur balance !)

Ah bon ?? mais d’ou te vient cette idée ? Pourquoi la pipe ? 

– C’est parce qu’on a discuté avec la maîtresse ! Aujourd’hui elle nous a expliqué que la pipe, c’était beaucoup moins dangereux que la cigarette ! car la cigarette, il y a plein de produits chimiques dedans, alors que la pipe, ça n’est que du tabac !! 

(Je vous contextualise le truc : les enfants étudiaient à ce moment là un texte de Jules Verne : un bateau part en expédition au pole nord. il charge des vivres, donc, entre autre, des tonneaux de tabac…)

(note pour plus tard : toper la maîtresse et lui dire que son message préventif anti-tabac est très mal passé !!! )

– Ha mais tu sais, cigarette ou tabac, malheureusement les 2 sont mauvais ! et surtout on devient dépendant.. 

Non mais ne t’inquiètes pas, moi je vais juste essayer, je ne me mettrai pas à fumer ! 

Mais ma chérie, tu sais, c’est un comme ça que les tous les fumeurs ont commencé ! Ils voulaient juste essayer une fois.. et puis, ils se sont dit : tiens ! je peux en fumer une deuxième.. et une troisième.. et tout doucement, petit à petit, ils se sont mis à fumer, un peu au début, et de plus en plus.. et pour finir ils ne peuvent plus s’arrêter..

Oui mais quand même, moi je voudrais juste essayer une fois, et puis qu’est ce que ça fait au corps ? 

– Et bien la fumée rentre dans tes poumons, et ça n’est pas très agréable, d’ailleurs tu sais, moi j’ai essayé… et j’ai eu l’impression que mes poumons brûlaient, alors je n’ai pas eu envie de recommencer ! et puis papy s’était arrêté pour ne pas qu’on fume tonton et moi, je sais que c’était très dur de s’arrêter quand on a commencé, il me l’a souvent dit, et je me souviens quand il a arrêté.. 

– mmmm..

– Tu sais l’année prochaine au collège, tu verras des jeunes fumer à la sortie.. 

Ah bon ???? mais ils ont pas le droit !! 

– En théorie non, mais ils le font quand même, ils ne le disent pas aux parents, c’est tout ! 

( la pucinette, yeux exorbités, bouche ouverte : quouuuuwa ? les enfants font des cachotteries aux parents ?? je n’ai pas réussi à savoir si c’était du bluff ou de la naïveté… )

– Bon, mais, si je le fais, tu vas me gronder ? tu vas m’empêcher de le faire ? 

Tu sais, malheureusement, si tu veux vraiment essayer, je ne pourrais rien faire. Même si j’essaye de te l’interdire, tu vas grandir, tu deviendras adulte, je ne pourrais pas t’en empêcher.. La seule chose qui va se passer, c’est que ça va me faire mal au cœur.

Tu sais, depuis que tu es bébé, on a tout fait avec papa pour que tu sois en bonne santé. On t’as donné et on te donne encore de bonnes choses, on te fait manger beaucoup de bio, on veille à ce que tu manges le plus sainement possible, on t’emmène chez le médecin quand tu es malade pour te soigner.. on veut que tu grandisses bien. Et si tu te mets à fumer, tu vas faire du mal à ta santé, et moi ça va me rendre triste. Et je ne pourrais rien y faire cette fois ci…

Et là, je l’ai regardé.

Elle ne disait plus rien, elle avait les larmes au bord des yeux, la pucinette, toute émotionnée qu’elle était..

Je n’avais pas préparé ces phrases, je ne m’attendais pas à ce type de discussion.. mais j’ai bien vu que je l’avais touchée..

Ensuite, je ne me souviens plus de l’enchaînement, mais elle s’est mise à me parler d’alcool ! (elle voulait m’achever ma parole !!! )

Je ne boirais jamais d’alcool en tout cas, d’ailleurs c’est pas bon, pouark ! 

Mais bien sûr que tu vas en boire ! Qu’est ce que tu crois ? les industriels rajoutent du sucre et des parfums qu’aiment les adolescents pour qu’ils achètent leurs bouteilles, et qu’ils apprécient ce qu’ils boivent !

Ahhh ? 

– De l’alcool tu en boiras, mais ce que je te demande, c’est que si au cours d’une soirée avec des copains, celui qui doit vous ramener a trop bu, ou que toi tu as trop bu, surtout, surtout, surtout, appelle nous. A n’importe quelle heure. Et on viendra. Jamais on ne te grondera pour ça, je te promets. On va même te féliciter de l’avoir fait. 

– euhh ok.. 

(bon la cigarette, c’est fait, l’alcool, c’est fait, pas mal pour une soirée , on va s’arrêter là !!)

J’ai eu l’impression, ce soir là, de poser les fondations. d’ancrer des idées.

J’espère simplement que cette conversation l’a marqué autant que moi.. Mais j’y reviendrai, à l’occasion, et je lui redirai la même chose..

 

 

 

Publicités

46 réflexions sur “Conversation entre une pré-ado et sa mère sur la cigarette..

  1. Haha, mon père fumait la pipe quand j’étais petite, il avait quitté la cigarette pour une solution « moins néfaste » (il paraît qu’en plus on est censé moins fumer parce que c’est long à préparer – en fait, il était devenu expert en bourrage de pipe !).
    Il a eu un cancer à 45 ans, une lourde opération qui a encore des conséquences sur sa vie quotidienne presque 20 ans après… Super efficace pour que ses enfants ne s’y mettent jamais (je suis même devenue extrêmement hostile à la fumée, ce qui m’a privée de bars jusqu’à la dernière loi en 2007-2008), surtout si on rajoute un grand-père mort d’un cancer du tabac à 60 ans…
    J’espère que ta fille se souviendra de ces paroles d’amour quand la tête-de-mulerie de l’adolescence prendra son rythme de croisière !

    Aimé par 1 personne

    • oui sans doute qu’une des meilleures façon de les en dégouter c’est de fumer soi même !! mais je ne suis pas prête a faire ce sacrifice ^^ .oui j’espère aussi qu’elle sera encore réceptive à ce que je vais lui dire dans quelques années..

      J'aime

  2. Euh mais tu m’as donné des larmes aussi ça va pas la tête 🙂 ! Faut pas oublier qu’une bonne partie de tes lectrices sont shootées aux hormones ! Bon le notre aura deux parents anciens fumeurs qu’il n’aura jamais vu fumer mais du coup j’espère que ça ne nuira pas trop au message de prévention… une chose est sûre on pourra témoigner qu’arrêter est difficile !

    Aimé par 1 personne

    • ah désolée c’est vraiq u’on a la larme facile quand on est enceinte ! enfin en même temps ce jour là quand elle a eu les larmes aux yeux j’en menais pas large non plus.. toi tu pourras lui parler directement de l’addiction ! et tu seras peut être plus compréhensive si il essaye…

      J'aime

  3. Très touchante conversation. J’ai déjà pu en avoir les prémices avec mon 5 ans (c’est lui qui avait initié le sujet en voyant des gens fumer) et j’ai eu quasi la même réaction que toi. Par contre, pour l’alcool (il en a déjà parlé aussi vu qu’il voit les « grands » boire) je lui ai dis qu’il pourrait essayer s’il voulait quand il sera grand mais qu’il n’y avait rien d’obligatoire. On peut très bien s’amuser sans boire , je n’ai jamais bu et je le vis bien. Alcool et tabac sont pour moi 2 substances addictives et qui peuvent s’avérer dangereuses.

    Aimé par 1 personne

  4. Très jolie ton explication sur la santé, et très efficace je pense. À cet âge (et plus tard à l’adolescence) on a surtout tendance à croire que les parents sont là pour tout nous interdire et nous empêcher de vivre. Toi tu lui rappelles le contraire… C’est ça qui l’a touchée je pense.

    Aimé par 1 personne

    • oui elle s’attendait sans doute à ce que je lui dise qu’elle n’aurait pas le droit, c’est sans doute pour ça qu’elle a dit « à 18 ans » ! mais je suis contente qu’elle ait osé m’en parler en tout cas ! et il n’aurait pas fallu que j’ai une réaction négative, sinon, la prochaine fois, elle ne m’en parlera pas..

      J'aime

  5. Bravo pour ta réaction je la trouve vraiment super et très adaptée à l’âge de ta fille ! Mais tu as dû te trouver surprise d’avoir deux discussions aussi sérieuses la même journée. Ta fille ne t’a pas épargnée, mais elle a sans doute compris et intégré la leçon ; l’amour d’une mère fait des miracles 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. Fille Aînée a 7 ans et demi et a déclaré : « moi je ne fumerai jamais, c’est trop dégueu ». Depuis, je prie pour qu’elle ne change pas d’avis lol
    Par contre, pour l’alcool, c’est autre chose (et là je prie pour qu’elle change d’avis) ^^

    J'aime

  7. Bravo, tu t’en es rudement bien tirée sur ce coup là! J’ai moi aussi un discours bien rôdé et lustré, rangé dans mes tiroirs, prêt à être dégainé quand ce sera le moment. Mais je ne sais pas si je m’en sortirai aussi bien que toi!

    Aimé par 1 personne

    • je suis sure que tu t’en sortiras comme une chef, surtout si ton discours est déjà prêt ! le mien ne l’était pas vraiment ! par contre y ‘a un truc qu’on en maîtrise pas, c’est leurs répliques !

      J'aime

    • la maîtresse je ne lui en veux pas, elle fait un tel travail avec ma fille, c’est une vraie perle ! comme quoi on pense faire passer un message mais c’est un autre qui est compris.. je suis sure que tu trouveras quoi dire toi aussi..

      J'aime

  8. Pour ma part, je ne crois pas que j’aurai affirmé qu’elle boive un jour de l’alcool, car je n’aime pas les généralisations, par contre je retiens l’information comme quoi ils aromatisent pour séduire les jeunes, car je sais pas si j’y aurai pensé, j’espère m’en souvenir. Merci pour le témoignage.

    Aimé par 1 personne

    • c’est vrai que j’aurai pu éviter de lui dire , mais en même temps, il faut être réaliste, il y a peu de chances qu’elle n’essaye jamais… je réajusterai mon discours la prochaine fois en lui disant que rien ne l’oblige a tester !! 😉

      Aimé par 1 personne

  9. Je sais pas comment mes parents se sont débrouillés car malgré un père fumeur, sur 3 enfants aucun ne fume ! J’ai de la chance que mon copain ne fume pas non plus, et j’espère que Bichette ne le fera pas, mais en tout cas dès qu’elle aura l’âge qu’on en parle, je viendrai piocher des idées sur ton blog !

    Aimé par 1 personne

exprime toi, je suis toute ouïe !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s