Mes enfants ne me manquent pas… suis-je normale ???

loueli.jpg

Suis-je une mère en carton ?

Ai-je un bout de caillou à la place du cœur ??

Non, je ne crois pas.

Je suis souvent retournée par ce que je vois ou ce que j’entends, surtout et encore une fois de plus en ce moment, par cette actualité d’une cruauté sans nom. J’ai eu du mal à profiter de mon temps libre le week end dernier. J’ai eu bien mal au bide pour ça, bref il y a bien un petit cœur qui bat là-dedans..

Et pourtant, mes enfants sont partis depuis plus d’une semaine, et ça va. Je le vis bien.

Alors quoi ? On me dit : tu vas voir ! ils vont te manquer dans pas longtemps ! bah non, toujours pas.

Pourquoi ?

Je crois que je sais.

Parce qu’ils s’éclatent.

Parce qu’ils sont bien.

Parce qu’ils profitent, et parce que je le sais.

Parce que chacun de notre côté, nous reprenons notre souffle.

Eux :

Ils vont à la plage, ils jouent, ils lisent, ils rigolent, ils prennent du bon temps.

Ils voient autre chose, une autre façon de gérer la vie quotidienne, chez les papis-mamies.

Ils n’ont pas leur mère relou sur leur dos toutes les 5 minutes !!! ( lève-toi, va faire pipi, lave toi les mains, viens mettre la table, va prendre ta douche, arrête de lire…) (pas de mentions inutiles à rayer, je suis capable de tout dire dans la même phrase) et je suis sûre que ça leur fait du bien !

Nous :

On se lève le matin pour aller bosser, mais on a que nous à s’occuper ! (mais on arrive quand même à partir en retard bien sûr)

Après le boulot, on rentre tranquillement, on ne regarde pas l’heure. On oublie le timing de folie du soir pour quelques temps.

On en profite pour ranger, trier, remettre leur chambre en ordre.

Je sais que mon p’tit poulet va être content, car on a enlevé des jouets dont il ne se servait plus, pour rendre plus accessible ceux dont il se sert en ce moment. Paniquez pas : je n’ai rien jeté ( papa délire veille au grain…) ! Et je sais que quand il va revenir ça va lui plaire, alors je suis contente.

On en profite aussi pour regarder une série pénardos le soir sans avoir à se relever 10 fois !

On va voir les copains, on boit un coup de trop et on s’en fout, parce qu’on rentre à pied, et qu’on a personne à gérer et à mettre au lit avant de s’écrouler comme une masse !

On a même réussi à partir en week end en amoureux, ça faisait 2 ans qu’on avait pas fait ça..

On avait besoin de ça, d’une pause.

De pouvoir parler sans être interrompu, de faire le point sereinement sur nos méthodes éducatives, de parler de ce qui marche, de ce qui ne marche pas, de prendre du recul sur leur scolarité, et de parler aussi …d’autre chose !

Je sais aussi pourquoi ils ne me manquent pas :

parce que je sais qu’on va se revoir, tout simplement ! Et qu’en plus, ça sera pour partir en vacances tous ensemble !

Et puis je vous rassure : c’est aussi parce que je me suis habituée, avec le temps. Quand on a les grands parents à l’autre bout de la France, on a pas trop le choix..

La première fois que j’ai laissé ma pucinette alors qu’elle avait 9 mois, moi aussi j’ai envoyé des sms 3 fois par jour..

La première fois que je les ai laissé une semaine et qu’ils étaient à 600kms, j’étais pas bien, pas bien du tout !

Je vous parle même pas de la fois où on est parti à 6000 kms !! Se dire que si il se passe quoi que ce soit on va mettre plus de 24 heures à arriver…

Mais avec le temps je m’y suis faite ! Et puis ils sont grands maintenant. Ils savent dire si jamais ça va pas.

Ils partent le sourire aux lèvres, ça aussi ça aide ! Pas de larmes, ni même un peu de bouille de travers.

Mon p’tit poulet m’a bien dit début juillet que c’était pas juste que les parents ne soient pas en vacances en même temps que les enfants ( c’est vrai ça !! pourquoi ??), mais je sais qu’une fois qu’il est parti, il n’y pense pas trop.

Bon j’avoue : je ne leur parle pas trop au téléphone, j’ai toujours un peu peur que ça leur mette le cafard, et à moi aussi.

Mais je pense à eux bien sûr.

Et eux, et bien j’espère qu’ils ne pensent pas trop à nous ! Trop occupés qu’ils sont à jouer et à profiter.

Et à la fin du mois, je les retrouverai, regonflée à bloc !

On fera un gros câlin, on jouera au badminton ou à l’élastique, et j’essayerai de ne pas me remettre sur leur dos trop vite…. (promis)

Publicités

49 réflexions sur “Mes enfants ne me manquent pas… suis-je normale ???

  1. Nous aussi on commence cet été les petites séparations hors crèche. Bon ok pour une soirée seulement mais mon bébé n’a que 18 mois hein 😉 . Et franchement c’est vrai que ça fait du bien !! Et que passée la séparation, ben il ne me manque pas trop 😉 .

    Aimé par 1 personne

  2. Je ne sais pas si je serais comme toi… Mais je pense que comme tu as ton homme à tes côtés ça passe plus facilement… Moi le mien est à des kilomètres et du coup cette semaine, quand j’ai pas eu mes enfants, partis s’éclater au centre et en plus faire une veillée (donc tu vois pas un drame, c’est une journée) et bien je me suis sentie déboussolée et perdue… J’aurais mieux profiter si leur père avait pu profiter aussi avec moi…
    En tout cas, bravo de pouvoir avoir l’esprit serein, moi c’est pas dans ma nature…

    Aimé par 1 personne

    • c’est sur que je n’ai pas trop le temps d’y penser car la journée je suis au boulot, le soir j’essaye de faire ce que je n’ai jamais le temps de faire dans l’année.. et puis mon homme est là effectivement. mais la semaine prochaine il les rejoint et moi je reste encore quelques jours ici, il y a des chances que je erre un peu désemparée.. même si il me reste 4 millions de trucs sur ma liste !

      J'aime

  3. Je suis comme toi, je ne suis pas une angoissée de la séparation. Quand Bébou est gardée par ses grands parents (même si ce n’est pas pour longtemps) je ne culpabilise pas, elle ne me manque pas vraiment parce que je sais qu’on profite à deux de ce moment, qu’elle est entre de bonnes mains et que je vais la retrouver! J’adôre nos retrouvaille. D’ailleurs cet été on la laisse 4 jours pour aller à un mariage à l’autre bout de la France. Ca va être la teeuuuf! Le dancefloor prépare-toi, j’arriiive!

    Aimé par 1 personne

  4. Eh, mais félicitations pour ta grande une ! Je voulais commenter hier soir, mais je n’ai pas trouvé le temps (maintenant tu vas croire que je suis intéressée par ta gloire, flûte !).

    Bref, je voulais dire que quand Choupie est pas là (bon, elle n’est encore jamais partie très longtemps… faut dire qu’elle est pas super facile, elle fait ses nuits depuis pas si longtemps, alors les gens ne se battent pas pour l’avoir :D), ben elle ne me manque pas tant que ça non plus. Je suis heureuse (et impatiente, au bout d’un jour ou deux) de la retrouver, mais je profite aussi beaucoup de ce temps de répit 🙂 Si finalement, on ne la confie pas si souvent, c’est surtout en pensant aux gens qui devront la garder et à elle aussi, qui a encore un peu de mal. Mais moi, je suis très contente quand j’ai quelques jours juste pour moi (et mon mari) (éventuellement), et pour tout te dire, j’aimerais en avoir un peu plus (elle n’a encore jamais été gardée par mes beaux-parents… ils ne paient rien pour attendre !).

    Donc non, je ne pense pas que tu sois un monstre. Ou alors j’en suis un aussi 😉

    Aimé par 1 personne

    • merci !!!!!!!!! je l’ai su grâce à toi j’étais pas encore allée voir !! pour être honnête en lisant ton billet, je pensais que tu serai en Une…. mais je vois que tu es sélectionnée ! c’était le minimum ! moi aussi je me dis la même chose des fois quand je commente, après les sélections !! t’inquiètes ma gloire est toute relative !! (appelle moi queen B ) pour en revenir au sujet principal (quand même !) mes enfants aussi ont dû s’y faire, en particulier p’tit poulet, il a eu plus de mal. ma fille elle, est contente tout le temps, partout. c’est un être cosmique. ( je ferai pleins de billets sur elle bientôt !!)

      J'aime

  5. Oh, je me retrouve tout à fait dans ton ressenti ! Moi aussi ça me rassure de la savoir bien, heureuse et épanouie lorsqu’elle passe du temps chez ses grands-parents par exemple.
    Et de mon côté, passé le début de la séparation, toujours un peu difficile à avaler, j’arrive à profiter pleinement de ce temps serein et calme. J’en profite d’autant mieux que je sais que je serai en forme au moment de la retrouver !
    On recommence 10 jours cet été, et pour tout te dire, j’ai même hâte qu’on se retrouve tous les deux, Mister F. et moi….! 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. Tout comme toi! La pause était nécessaire pour lui comme pour moi. Et puis il s’amuse comme un fou, il est heureux, alors pourquoi je me ferais du souci. Quant à moi je prends enfin du temps pour moi, pour profiter un peu plus de la vie à mon rythme.
    Les enfants autant que les parents ont besoin de cette parenthèse et je trouve le fait de ne pas manquer / se manquer plutôt apaisant, rassurant.

    Aimé par 1 personne

  7. il y a peu jai laissé a fille le temps dun weekend, la tte premiere fois, au debut je me suis dit ca va etre dur, et puis enfaite non ca ma fait un bien fou, et j emen sis voulu de penser ca! je nai pas osé le dire! mais ca ma fait revivre! apres les retrouvailles ont été magiques bien entendu 🙂

    Aimé par 1 personne

  8. Je pense que parfois en tant que parent on besoin de souffler sans se culpabiliser. Et je pense que je suis un comme toi, ma fille était parti 10 jours à Londre, elle ne m’a pas plus manqué que ça…. Je ne pense pas pour autant être une mère ignoble.

    Aimé par 1 personne

  9. Coucou!!
    ton billet me parle ô combien!!!…puisque j’en ai fait un récemment sur le même sujet!!!
    Et j’ai kiffé ces 10 jours sans eux….et eux aussi!!!!
    Chacun a fait autre chose, on était occupé chacun de nos côtés!!!
    Je n’ai jamais culpabilisé de les laisser ailleurs…. et le papa est comme moi!!!
    Nos enfants ne nous appartiennent pas !! nous les éduquons pour en faire des personnes autonomes et responsables….et cela commence assez vite!!
    tiens le lien du billet
    https://maman2tilou.com/2016/07/11/ces-quelques-jours-sans-eux/
    A bientôt

    Aimé par 1 personne

  10. Quoi??? Tu prends du temps pour toi?? Non mais allô quoi!!! T’as pas prêté allegeance éternelle aux enfants et juré la main sur le coeur de leur sacrer toutes les minutes de ta vie jusqu’à leurs 28 ans??
    Franchement je suis scandalisée 😏

    Aimé par 1 personne

  11. Je viens de laisser ma puce de 2ans et demi chez mes parents pour une semaine. Aucun problème de chaque côté, tout le monde le vit bien, juste le soir, pas de bain à donner, pas de jeu, pas d’histoire, juste se poser. Et la maison est rangée mais que va t’on faire pour s’occuper??? On a enfin trouvé qui faisait le désordre dans la maison 😉 en tout cas elle s’éclate et les grands parents en profitent et c’est l’essentiel…

    Aimé par 1 personne

  12. T’inquiète t’es une maman tout à fait normale 😉
    Nous on va avoir droit à notre petite semaine dans 15 jours mais je suis sûre qu’après 3-4 jours, elle va me manquer…(la maso) On va pouvoir aller au ciné !!!

    J'aime

  13. On a tous besoin d’une pause de temps à autres, ça ne fait pas de nous des mauvais parents pour autant. J’ai eu le même genre de remarques depuis que ma fille est née quand je sors prendre l’air pour la soirée. Comme tu dis quand on sait par qui ils sont gardés et qu’eux sont bien… Merci pour ton petit com sur mon blog

    Aimé par 1 personne

  14. Pingback: Cigognes, saucisses, châteaux, et visite éclair à l’hôpital de Colmar.. |

  15. Pingback: Il y a bien quelqu’un au bout du tuyau… |

exprime toi, je suis toute ouïe !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s