Escapade italienne

Torino[1].jpg

Nous voilà revenus de notre périple à Turin.

Alors je suppose que déjà vous vous dites :

« M’enfin pourquoi Turin ? pourquoi pas Rome, Milan, Venise ??

c’est vrai ça !

Tout simplement, parce que ce voyage, au delà de la découverte d’une ville italienne, c’était surtout l’occasion pour Papa délire de revenir sur les terres de sa vie d’étudiant. Et de revoir ses potes italiens..

Car oui, au cas ou vous ne l’auriez pas encore compris, papa délire est un grand voyageur. Lorsqu’il a eu la vingtaine, au lieu de rester tranquillement dans une fac parisienne, il a eu envie d’aller finir ses études en Italie. Il a donc dû apprendre la langue (oui il est parti sans savoir parler italien…) et ensuite repasser les exams depuis le deug car il n’y avait pas d’équivalence. il est allé jusqu’au Bac + 5, « la lauréat » comme disent les latins. Pour résumé, il a donc passé plus de 5 ans à Turin.

Je l’ai d’ailleurs connu alors qu’il y habitait encore. Mais ceci est une autre histoire, que je vous raconterai peut être un jour …

Cela faisait donc presque 18 ans qu’il n’avait pas remis les pieds là bas, et qu’il n’avait pas revu ses potos de soirées ( j’ai cru comprendre qu’ils ne se voyaient pas forcément que pour étudier)

De chez nous à Turin, il y a 8h30 de route. L’avion ? pour quoi faire ? c’est surfait voyons ! Bon en fait comme on s’est vraiment fixé sur les dates du voyage 10 jours avant, c’était même plus la peine de regarder. En plus il n’ y a pas de vol direct . bref. Cela dit entre les péages et le tunnel du Fréjus qui coute 55 € l’aller retour, je pense que chez nous le billet d’avion aurait peut être été valable !

Nous avons mis les voiles du combi le vendredi soir après l’école. Direction Riom, à coté de Clermont, ou un petit hôtel nous attendait. Arrivés à 23h, repartis à 9h le samedi matin. (sur ce coup là c’était plus pratique et rapide que de s’installer dans un camping pour une nuit). il s’agit d’une chaine peu connue « ace » mais qui est très bien, peu chère, personnel très souriant et chambre très propre, je vous recommande !

Nous sommes arrivés le samedi après midi chez Daniela.Elle vit dans la banlieue de Turin, avec ses 2 enfants de 9 et 5 ans. Elle nous a chaleureusement accueilli dans son 3 pièces pour le week end.

 

Pas de problème de langues entre les enfants : le baby foot et les cochons d’indes, plus quelques parties de « loup », ont suffi à en faire les meilleurs potes du monde.

Le samedi soir, Daniela nous a emmené au resto avec ses 6 copines divorcées, et leur 2 enfants chacunes… bref on étaient 23 ( et papa délire le seul homme de la soirée ^^ !)

Premier constat : les italiennes divorcent autant que les françaises..

Deuxième constat : les gosses jouent et courent dans les restos, et ça ne dérange personne ! bon ça n’était pas un 3 étoiles, mais franchement tout le monde parle tellement fort, que enfants ou pas, ca change pas grand chose ! du coup tout le monde est décontract’ ! Et puis a 5 € la crêpe (énorme!) pas de quoi se priver de sortir.

Le lendemain, Daniela nous a cuisiné la véritable pasta, d’ailleurs à 9h la sauce tomate était déjà en train de réduire….

Troisième constat : les italiens et les pâtes, c’est pas un mythe. C’est la base de leur alimentation quotidienne !

 

IMG_2254.JPG

le rayon des pates….

 

Dimanche soir, nous avons pris possession de notre chambre d’hôtel, en plein centre de Turin, Piazza San Carlo. Un peu les champs Elysées turinois ! pour 90 euros par nuit nous avions une grande chambre pour 4. Et pourquoi pas dans le combi ? Disons qu’en plein centre ville il était plus pratique d’être a l’hôtel, je doute que les carabinieri auraient appréciés qu’on monte le toit du combi sur leur plus belle avenue !

 

IMG_2187.JPG

la vue de la chambre…

 

Nous sommes repartis retrouver un couple d’amis, que nous avions reçu lors d’un week end quand nous habitions près de Paris,  il y a une quinzaine d’années. Lui est italien, Elle est polonaise. Je me souvenais de notre belle entente à l’époque, on ne s’est pourtant vues que 3 jours ! Nous avons eu beaucoup de plaisir à nous retrouver ! Ils ont un fils, qui parle italien et polonais du coup ! Nous avons parlé italien, et anglais. et parfois polonais (enfin surtout pour dire nasdrovia !!!) Une belle soirée dans une trattoria, avec pizzas et plats à base de pates (of course) et de légumes.

IMG_2189IMG_2192

Apres cette soirée, nous avons passé le jour suivant tous les 4. la bruine nous suivait dans nos déambulations, mais c’était gérable. Après une ballade dans les rues de la vielle ville, nous sommes montés en haut de la Mole batiment emblématique de la ville (visible sur la photo en haut de l’article), dans un ascenseur en verre, au centre de la coupole ( mon cœur a bien failli lâcher) arrivés en haut, il y a une magnifique vue , malheureusement les nuages nous empêchait d’admirer les Alpes qui entourent Turin.

Lundi soir, nous avions réservé dans un restaurant qui proposait des risottos. Il n’y en pas beaucoup, le vrai risotto n’est pas si facile a faire, et peu de restaurants le mettent à la carte. J’ai pour ma part testé ma 2 eme pizza. (hihi)

Mardi, direction le musée égyptien. c’est le 2eme au monde après celui du Caire ! Il a été totalement rénové il y a 5 ans. Nous avions de petites tablettes distribuées avec des casques, pour commenter tout au long de la visite. Avec une version plus allégée pour enfants. On y est resté 4 heures ! bon les enfants en avaient un peu plein les pattes a la fin, mais ils étaient quand même contents de l’avoir fait ! C’était très impressionnant, quand on sait que ces objets ont des milliers d’années… Les sarcophages, les papyrus, les stautes, les momies bien sur…

IMG_2233

Le soir, rebelote soirées restos avec le groupe d’amis de l’université. J’ai revu avec plaisir un couple qui venaient souvent à Paris à l’époque, et qui a la bonne idée de parler Français. car si papa délire parle un parfait italien ( c’est pas moi qui le dit, c’est eux ! ) et que cet italien est revenu comme si il avait arrêté de parler la veille ( m’énerve des fois papa délire !!!) moi, je ne parle pas. Mais ce qui est rigolo avec cette langue, c’est que même en ne l’ayant jamais apprise, vous comprenez de quoi on parle. on rajoute des « o » et des « a », et hop, c’est parti ! bambino, pasta, aqua, mangare, bref, « e facile » (prononcez fatchilé) !! c’est facile !

Le mercredi, pluie, pluie, pluie. Nous avons principalement fait un tour en combi dans les rues de la ville pou papa délire avait ses habitudes, les endroits ou il a habité ( je ne sais pas combien, une vraie vie de bohème !)

le mercredi soir nous avons redormi chez Daniela avant de remettre les voiles pour la France le jeudi midi ( oui il y a du décalage horaire quand tu vas trop au resto le soir …)

Fini les latte macchiato dont je suis tombée amoureuse, et je ne vous raconte pas les chocolats chauds des enfants : je ne suis pas sure qu’il y ait plus de 2 % de lait là dedans !

 

IMG_2247

en plus les croissants sont toujours fourrés au chocolat !!

 

IMG_2234

Nous avons fait escale une journée à coté de Clermont Ferrand, dans un petit camping fort sympathique, avec une trampoline (#enfantshystériques) et en avons profité pour aller à vulcania, avant de revenir samedi midi retrouver nos cochons d’indes.

Retour à presque la vie normale cette semaine : je navigue entre gérer des devoirs, essayer de travailler un peu, faire du ménage, et profiter du soleil….

E tu, tutti va bene ?

 

Publicités

Ma vie mondaine

Pourquoi-Kate-Middleton-ne-porte-jamais-de-vernis-a-ongles-en-public

Oui madame, j’ai une vie mondaine.

ça t’en bouche un coin hein ?

Kate Middleton n’est plus qu’à 2 poignées de main, c’est moi qui te le dit. Je suis en passe d’être l’invitée d’honneur du baptême du futur petit prince ou princesse à venir (quelqu’un a des infos sur le sexe au fait ???).

Comme quoi la vie, c’est quand même dingue. Lire la suite

Comme un vent de liberté….

 

jonathan-daniels-364475-unsplash.jpg

ouais, c’est presque moi quoi !!! 🙂

Pour le moment c’est comme une petite brise, douce et rafraichissante.

 

Ça fait du bien au visage, ça allège.

Bon il se pourrait qu’il y ait des bourrasques qui décoiffent un peu, mais c’est le prix à payer, je suppose.

Mais enfin de quoi qu’elle cause ?

Des enfants bien sûr !!! Et surtout des enfants…. qui deviennent grands.

Et qu’on est plus obligé de trimballer partout, dès qu’on a oublié d’acheter le sel à l’inter du coin. Lire la suite

ma nouvelle vie d’entrepreneuse : quand vie pro et perso se mélangent

christin-hume-311288-unsplash.jpg

Et si je te racontais mes journées ???

Noooooon ne t’enfuies pas tu vas voir c’est passionnant.

En tout cas c’est différent, je t’assure.

Différent d’une vie de salariée, 9h- 18h, avec le train / le métro / la voiture.

Il a fallu quand même, que je me batte un peu contre moi même, après 20 ans de ce rythme (effréné) … Lire la suite

De l’amitié et du recul….

mayur-gala-487-unsplash.jpg

Il s’est passé des trucs la semaine dernière, qui sont sans doute passés inaperçus pour un bon nombre d’entre vous, alors….

Résumé des épisodes précédents. 

Un soir, une copinaute de cœur me dit qu’une grossssse blogueuse a écrit un article reprenant le concept de celui que j’ai intitulé « flashback » qui a été en sélection hellocoton quelques jours plus tôt.

Mais elle ne me mentionne pas dans cet article. Lire la suite